Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Les mesures répressives se poursuivent en Ukraine

Publié le 8 Avril 2015 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

 

Le 26 mars, la cour d'Appel de Kiev a examiné  l'appel   présenté, après la troisième et quatrième convocations, du rédacteur en chef du quotidien "Classe ouvrière",  l'antifasciste Alexander Bondarchuk, de la décision de la Cour du 18 mars 2015, qui avait  choisi contre lui la mesure préventive de 60 jours de détention. 

 

A.Bondrachuk est accusé de crime suivant l'article 110 de la première partie du code criminel de l'Ukraine pour des publications dans le quotidien "classe ouvrière". Ces publications ont été reconnues après expertise lancée par le Service de la Sécurité de l'Ukraine comme   comprenant des empiétements indirects(!) à l'intégrité territoriale de l'Ukraine. 

 

Comme on pouvait s'attendre, la cour bourgeoise  comme  l'un des bras du gouvernement oligarchique-nationaliste en Ukraine a rejeté l'appel de A. Bondarchuk et a permis  par la force le précédent jugement afin de l'arrêter.

 

Le secrétariat du comité central du Parti communiste d'Ukraine a décidé d'apporter immédiatement  à A.Bondarchuk l'assistance nécessaire y compris légal après cette illégale arrestation basée sur des mensonges évidents de la sécurité nationale et des procureurs. 

 

Le Parti communiste d'Ukraine considère l'arrestation de A. Bondarchuk comme un autre crime du régime, une flagrante violation des droits et des libertés fondamentales - libertés d'expression et de pensée, comme un nouveau penchant de la chaîne de répression et de persécution  envers les dissidents au régime, la persécution des soutiens à la paix et des défenseurs des  pauvres et des opprimés d'Ukraine.

 

Le secrétariat du Comité central du Parti communiste exprime sa solidarité et son soutien à Bondarchuk, appelle à sa libération immédiate, à mettre un terme à sa persécution. 

 

Comité central du Parti communiste d'Ukraine