Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Ukraine: Dîtes non à la politique de terreur contre les communistes de Nikolaïev

Publié le 26 Avril 2015 par Lien-pads in Europe de l'Est - Ukraine

Le 24 avril 2015 

 

Déclaration du Présidium du comité central du Parti communiste d'Ukraine

 

 

Le 23 avril 2015 des officiers du  Service Secret d'Ukraine ont pénétré de force dans les bureaux du comité régional (Obkom) du Parti communiste d'Ukraine et ont mené une recherche qui était basée sur des allégations falsifiées. En même temps, le premier secrétaire de l'Obkom du PCU de Nikolaïev, Vladimir Iosifovitch Matveev- plusieurs fois élu au parlement- a été interrogé dans les bureaux des locaux de l'unité du Service Secret Ukrainien(SSU). Ils ont un seul but obtenir une information- en utilisant le chantage et l'intimidation- concernant une soi-disant activité "terroriste" du PCU. 

 

Le Présidium du comité central du PCU considère  ces événements de Nikolaïev comme l'annonce d'un prochain crime du régime du pouvoir, une  nouvelle inclinaison  dans la chaîne des répressions et des persécutions des désaccords, de la chasse des défenseurs de la paix du peuple d'Ukraine sans ressources et victime de la crise. 

 

Le Présidium du comité central du PCU déclare que les actions provocatrices des structures du pouvoir contre le PCU sont conçues pour détourner l'attention des gens des conséquences catastrophiques de l'échec de la politique du régime oligarchique-national. 

 

Le pays est plongé dans une une guerre fratricide sanglante qui a conduit à des dizaines de milliers de morts, de millions de réfugiés, la perte de 25% du potentiel industriel, la destruction du soutien vital de l'infrastructure du Donbass. La politique de génocide est dans les faits conduite  contre 14  retraités inoffensifs. Le taux de chômage atteint des niveaux dangereusement élevés. Malgré le fait que les pensions de retraite et les salaires soient actuellement  "gelés", nous témoignons d'une augmentation sans précédent des prix des biens essentiels, des tarifs médicaux et des services communaux. Étant tombé à un niveau indécent, les représentants  du régime dans le but de se défendre  cherchent à survivre à ceux qui ne se conforment pas à leurs politiques, ceux qui combattent pour l'intégrité de l'Ukraine mais dont la vision est différente  de leur point de vue.

 

Le Présidium du comité central  proteste fermement contre la tentative des nationalistes et des oligarques - en rupture avec les normes internationales légales- à "privatiser" le droit au patriotisme, à la liberté d'expression, d'idéologie, à la diffusion de l'information, au déroulement  de manifestations pacifiques.

 

Le Présidium du comité central demande que cesse immédiatement la politique de terreur contre le premier secrétaire de l'Obkom de Nikolaïev, le camarade Matveev V.I. et des autres communistes de Nikolaïev, et du Parti communiste dans sa globalité.

 

Le Présidium du Comité central

du Parti communiste d'Ukraine