Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Le P.C de Bohème-Moravie rejette la décision de la commmission européenne sur le quota des réfugiés

Publié le 27 Mai 2015 par Lien-pads in Europe: réfugiés

Le Parti communiste de Bohème-Moravie (KSCM) rejette en principe la décision adoptée par la Commission européenne sur le quota des réfugiés qui a été imposée aux pays membres. Nous ne contestons pas une nécessité de solutionner d'une manière conceptuelle l'émigration internationale, cependant, nous insistons sur le principe du volontarisme. C'est pourquoi le KSCM propose d'unir ensemble le principe de la réflexion et le principe de solidarité. Les pays membres de l'UE  doivent eux-mêmes réfléchir comment réaliser une intégration des émigrés dans leur propre environnement, afin d'assurer la coexistence mutuelle des différentes cultures sans tensions et conflits et également sans être séparés, exclus socialement et  dans des îlots et ghettos radicalisés. 

 

Le KSCM approuve les positions à la fois de la République Tchèque et de la République Slovaque qui, tous deux ont rejeté tout quota obligatoire dont la   Commission européenne exige l'application. Durant les négociations des pays européens au sujet des pratiques communes nous encouragerons toujours  les principes d'une solution réfléchie, de solidarité et de responsabilité, mais nous rejetons que la souveraineté des seuls Etats soit réduite au delà des documents de base de l'UE. KSCM  suppose que la décision est une affaire individuelle des pays membres. Aussi la République Tchèque devrait élaborer une décision active mais souveraine en considérant les conditions internes. 

 

Le KSCM demande quelle est la position adoptée par le gouvernement envers cette question. Le KSCM considère qu'il est stratégique de solutionner toute question de l'émigration juste dans le cadre  où elle a été créée. En particulier, les pays des pouvoirs politiques prédateurs  qui sont la cause  des crises sociales et humanitaires  dans les pays des émigrés qui viennent maintenant en Europe. 

 

Comité exécutif du Parti communiste de Bohème-Moravie

 

 

 

 

 

(Source solidnet- traduction de l'anglais par la rédaction du Lien)