Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Une délégation du Parti communiste de Grèce au rassemblement du 1er Mai à Kiev

Publié le 4 Mai 2015 par Lien-pads in Europe: mouvement ouvrier

Dans la capitale Ukrainienne Kiev, le rassemblement du 1er Mai s'est déroulé en présence des communistes et des vétérans de la guerre antifasciste dans une atmosphère d'intense répression, de provocation et d'intimidation policières.  La délégation du Parti communiste de Grèce (KKE) était composée de G. Marinos, membre du Bureau Politique du CC de KKE et d'Elisseos Vagenas, membre du comité central et responsable des Relations internationales du CC de KKE. Tous deux étaient à Kiev à l'invitation du Parti communiste d'Ukraine. 

 

En prenant la parole au cours de la manifestation, G.Marinos a déclaré ce qui suit: 

 

"Chers camarades,

 

" Le CC du Parti communiste de Grèce (KKE), des milliers d'adhérents et d'amis du Parti et de la Jeunesse communiste(KNE) , des milliers d'ouvriers, expriment leur solidarité internationaliste avec le PC d'Ukraine, avec les adhérents et les adhérentes communistes de votre pays et ils dénoncent résolument l'anticommunisme, la vague de persécution qui est organisée par le gouvernement, par les autorités ukrainiennes. 

 

"Nous dénonçons la loi anticommuniste 2558 qui a été récemment adopté par le parlement ukrainien et nous demandons son annulation.

 

"Aujourd'hui le 1er Mai nous honorons les luttes de la classe ouvrière à travers toute la planète. 

 

" Dans peu de jours le 9 Mai, nous honorons le 70 ème anniversaire de la grande victoire antifasciste des peuples.

 

" Nous, les communistes, hommes et femmes, sommes fiers de notre idéologie, de nos valeurs et idéaux, de nos luttes pour le progrès social , pour les droits des peuples. 

 

" Cela ne peut être effacé  par aucune force anticommuniste. Cela ne peut pas  être effacé par une dangereuse loi anticommuniste du parlement ukrainien qui tente d'assimiler d'une manière contraire à l'histoire le monstre Nazi-fasciste, le responsable des crimes sans nom, avec l'idéologie communiste qui a comme but la libération de la classe ouvrière des chaînes de l'exploitation capitaliste et de l'oppression et qui fut le guide de l'héroïque activité des communistes.

 

"  L'Union soviétique a perdu 20 millions de personnes dans la lutte pour la défaite de l'Allemagne fasciste et de ses alliés. L'Armée Rouge a planté sur le Reichstag le drapeau rouge et cela ne peut être effacé par les autorités ukrainiennes ou par l'UE qui a pour son idéologie officielle l'anticommunisme.

 

" Le socialisme a été construit en Ukraine, dans le cadre de l'Union soviétique, et il a apporté une grande contribution dans les intérêts de la classe ouvrière, de son peuple. En peu de décades, le socialisme a résolu d'importants problèmes qui avaient existé dans le capitalisme pourdes siècles. Il a sauvegardé le droit au travail, des services sociaux gratuits. Il a sauvegardé l'avenir des jeunes générations et il ne peut être effacé par la contre-révolution , par l'hystérie anticommuniste, l'interdiction des symboles communistes et l'activité des communistes. 

 

" Chers camarades et frères,

 

"Le KKE a condamné dés les premiers moments l'intervention de l'UE et des USA dans les affaires intérieures de l'Ukraine, qui ont contribué au déclenchement de la guerre dans la région du Donbass. Il a dénoncé l'activité des forces fascistes, l'anticommunisme, l'objectif d'interdire le PC et l'idéologie communiste, le vandalisme contre la statue de Lénine et des autres monuments antifascistes et soviétiques. 

 

"Le KKE a souligné ces questions dans des déclarations au Parlement, au parlement de l'UE, à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, par des mobilisations et des protestations à l'Ambassade de l'Ukraine à Athènes, et également dans des déclarations communes avec d'autres partis communistes à travers tout le monde. Il a envoyé un membre du parlement au procès du PC d'Ukraine, alors que récemment le Secrétaire général du CC, camarade Dimitris Koutsoumpas  a demandé dans sa lettre au Président Petrochenko la non ratification de la loi anticommuniste. 

 

"Nous croyons à la solidarité internationale, c'est une arme puissante entre nos mains.

 

" Nous continuons à être au côté des communistes d'Ukraine.

 

"Ne touchez pas aux communistes!

 

" L'anticommunisme ne passera pas"

 

 

(Source: Solidnet - traduction de l'anglais par la rédaction du Lien)