Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

L'opposition à la construction d'une base à Okinawa gagne en sympathie aux USA

Publié le 17 Juin 2015 par Lien-pads in Asie: Japon lutte contre les bases militaires

Le Gouverneur de Okinawa Onaga Takeshi a tenu une conférence de Presse à Washington D.C,  le 3 juin. Il a déclaré que sa visite d'une semaine aux Etats Unis a contribué à gagner la sympathie du public US à la ferme opposition de Okinawa qui se poursuit contre la construction planifiée d'une nouvelle base militaire dans la préfecture. 

 

La délégation de Okinawa visite les Etats Unis depuis le 27 mai. Elle a rencontré les officiels du gouvernement fédéral, des personnalités  du Congrès, et des représentants des milieux intellectuels et des organisations civiles.

 

"Nous avons fait de plusieurs personnes des amis. Je continuerai à agir pour attirer l'attention du  monde entier sur le mouvement d'opposition des habitants de Okinawa à la construction d'une base", a dit Onaga.

 

Selon le gouverneur, plus de 80% des personnes qu'il a rencontrées sur le trajet ont avidement demandé au sujet de certains problèmes se rapportant au projet de construction de la base  et elles  ont montré leur compréhension envers la position de la délégation. Il a ajouté que plusieurs trouvent encore qu'il est difficile d'engager une action contre le projet parce qu'il a  été déjà approuvé par les deux pays."

 

Le membre du Parti communiste Japonais à l'Assemblée de la Préfecture de Okinawa Togushi Osami, qui conduit la délégation, a noté que dans une réunion le côté américain a exprimé sa volonté de rechercher pourquoi les bases U.S. au Japon sont concentrés à Okinawa. 

 

Avant la conférence de presse , Onaga a eu des discussions avec le Bureau du Département d'Etat du Directeur des Affaires Japonaises, Joe Youg et  le député agissant comme Secrétaire assistant de la Défense Cara Abercrombie. 

 

Se référant au fait que 74% des équipements des bases militaires US au Japon sont situés à Okinawa, Onaga a souligné, "Une  large majorité de la population locale sent qu'elle ne peut pas plus longtemps supporté le fardeau des bases US." Il a pressé les officiels US à abandonner le plan de construction. 

 

Le gouverneur a poursuivi en disant que si les Etats Unis et les Administrations japonaises poussent de l'avant le projet, le monde entier s'interrogera si les deux nations actuellement apprécient la liberté, l'égalité, les droits de l'homme, et la démocratie.

 

Les officiels ont répondu qu'ils informeront leurs supérieurs ce que le gouverneur dit. 

 

(Source:  "Japan press Weekly"  5 juin  2015 - traduction de l'anglais par la rédaction du Lien)