Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Communiqué du Secrétariat de la réunion du Conseil Mondial de la Paix

Publié le 6 Août 2015 par Lien-pads in Conseil Mondial de la Paix

 

Istanbul le 20-21 juin 2015

 

Le Conseil Mondial de la Paix a achevé avec succès sa réunion d'Istanbul, excellemment  organisée à l'invitation de l'Association Turque pour la Paix les 20 et 21 juin 2015. Cette réunion a eu lieu dans la même salle après les deux réunions régionales  successives du Moyen-Orient et d'Europe respectivement les 18 et 19 juin. 

 

Le Président du Conseil Mondial de la Paix, Socorro Gomes, et le Secrétaire général, Thanasis Pafilis, ont présenté leurs interventions respectives et rapports à la réunion. Elles sont considérées comme une partie des documents de la réunion qui ont été publiés et diffusés.

 

Le Conseil Mondial de la Paix a reçu également des rapports régionaux sur la situation dans les différents continents  et il a exprimé ses sérieuses inquiétudes au sujet de l'agressivité continue et grandissante de l'impérialisme à travers le monde et dans  de nombreuses sphères de la vie, également le besoin d'élever la lutte pour la paix en renforçant l'intervention de chaque membre du Conseil Mondial de la Paix, avec pour objectif des   actions larges, militantes et convergentes de défense de la paix. 

 

La crise du système capitaliste s'approfondit, avec des conséquences sociales négatives pour les ouvriers et le peuple. Des contradictions de classes, des conflits géopolitiques, des rivalités entre les grandes puissances et les blocs  caractérisent largement la situation. Il y a une pauvreté qui grandit,  une extrême pauvreté dans les anciens pays capitalistes développés et industrialisés, avec la marginalisation de nouvelles masses, d'énormes taux de chômage, le phénomène de la faim, de malnutrition et des taux de suicides désespérés. En même temps les profits du grand capital, des entreprises et des monopoles s'accroissent. Les programmes d'austérité approuvés et appliqués conjointement par les gouvernements, l'UE et le FMI, bouleversent et écrasent tous les ouvriers et les droits sociaux, ils créent de nouvelles masses de  personnes appauvries. 

 

Les guerres  et les agressions en cours  qui augmentent conduisent à des vagues énormes de réfugiés, particulièrement du Moyen-Orient (Syrie,Irak) et de Libye et d'autres pays africains. Les  conséquence des plans et politiques impérialistes dans ces régions sont les changements  opérés avec la mise en place  de régimes violents, l'invasion et l'occupation de territoires, tandis que les guerres et les conflits sont un phénomène quotidien. L'hypocrisie des impérialistes des USA, de l'UE et de l'OTAN est scandaleuse au sujet des réfugiés. 

 

La rhétorique militariste des  Etats Unis et l'OTAN et la stratégie de l'encerclement de la Russie avec la concentration des troupes et des armements de l'OTAN de la mer Baltique, en passaant par  la Pologne,  la Roumanie jusqu'à la Bulgarie en Europe, sont parmi les principales menaces actuelles pour  la paix internationale et la sécurité. 

 

Avec un arsenal basé en permanence sur les territoires des pays alliés du nord, du centre et du sud de l'Europe, l'OTAN sous la direction des Etats-Unis, prépare de nouvelles manoeuvres pour entraîner les forces   à un " haut niveau de réponse", en vue d' une escalade du conflit en Ukraine où elle apporte un soutien aux forces de l'extrême-droite et aux groupes néo-nazis. La base  pour tout ce qui est cité ci-dessus est l'importance géostratégique de l'Ukraine, en particulier les ressources énergétiques en gaz et ses pipelines dans la confrontation avec la Fédération de Russie. 

 

Dans ce cadre le Conseil Mondial de la Paix salue la résistance des peuples et leur lutte contre l'oppression et les agressions impérialistes, pour la paix, la liberté, la souveraineté et la démocratie, la justice sociale, l'émancipation, pour le droit de décider et de construire son propre avenir libéré  de toute ingérence. 

 

Le 70 ème anniversaire de la victoire antifasciste des peuples constitue un anniversaire particulier. C'était  le jour où le drapeau rouge, la bannière du premier Etat socialiste au monde, l'Union Soviétique, fut triomphalement accrochée sur le Reichstag par l'Armée Rouge. La Victoire des peuples  sur le Nazi-fascisme restera dans l'histoire comme l'une des plus brillantes pages de la lutte pour la libération nationale et la paix. 

 

Cette année le Mouvement Mondial de la Paix  et le Conseil Mondial de la Paix se souviennent et honorent aussi un autre important anniversaire, il y a 70 ans les impérialistes US  ont jeté des bombes nucléaires sur les villes martyrs de Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9 Août. 

 

Il y a 65 ans le Conseil Mondial de la Paix avait lancé  son "Appel de Stockholm" pour une interdiction totale des armes nucléaires. Cet appel a été suivi de la campagne de signatures la plus massive avec 400 millions de signatures recueillies dans le monde entier. L'appel de Stockholm reste valable encore de nos jours. 

 

A l'occasion du 70 ème anniversaire de la libération de la Corée le 15 Août, une glorieuse victoire du peuple coréen, qui fut plus tard entraîné dans une guerre à la suite de  l'agression conduite par le Etats Unis  contre le peuple coréen en 1950, le Conseil Mondial de la Paix a soutenu la réunification de la péninsule coréenne, la mise en place  des traités d'armistice par un accord complet pour  la fin de toutes les agressions, des  sanctions et menaces contre le peuple coréen et  la République Démocratique et Populaire de Corée. 

 

La militarisation et l'ingérence sont remarquables quand l'impérialisme  s'attaque à l'Afrique. Nous mettons en évidence ici le Commandement Africain US (Africom), l'un des six commandements qui sont répandus sur la planète par la doctrine militaire de la supériorité du spectre-complet, avec son Commandement en Chef en Allemagne. 

 

Le Conseil Mondial de la Paix se maintient ferme dans sa solidarité avec les Vietnamiens qui ont libéré leur pays il y a 40 ans, mais qui souffrent encore de nos jours des conséquences de la sale guerre des USA contre leur peuple, particulièrement avec les vieilles et nouvelles victimes de la Dioxine "Agent Orange". Le Conseil Mondial de la Paix dénonce et condamne la position des Etats-Unis qui ne reconnaissent pas leurs responsabilités historiques envers les compensations et les secours aux victimes. 

 

Le Conseil Mondial de la Paix salue le retour des "cinq Cubains" comme une victoire de Cuba et du mouvement international de solidarité avec Cuba. Le Conseil Mondial de la Paix réaffirme ses positions de principe pour la fin du Blocus criminel US, l'abandon de la réactionnaire "Position Commune" des Etats Unis envers Cuba et demande la fin de l'ingérence des USA et des autres impérialistes dans les affaires intérieures de Cuba. Également nous demandons la fermeture de la Base militaire US de Guantanamo et le retrait du camp de concentration qui lui est rattaché et le retour de ce territoire cubain à Cuba. 

 

Le Conseil Mondial de la Paix exprime sa solidarité avec la République Bolivarienne du Venezuela, son peuple et sa direction élue, en reconnaissant que le Venezuela n'a jamais quitté le centre de l'attention de l'impérialisme US depuis 1988. La récente escalade de l'agression US avec l' "Ordre Exécutif" décidé par le Président des Etats Unis  ont été massivement rejetés par le monde entier. "L'ordre exéutif" doit être   retiré. 

 

Le Conseil Mondial de la Paix rejette fermement l'US "Pivot en Asie" où les USA mettent e, place  60% de leur puissance militaire dans la région Asie-Pacifique et des accords miliaires bilatéraux et multilatéraux avec de nombreux pays qui créent de nouvelles menaces à la paix et à la stabilité dans cette espace. Nous exprimons notre inquiétude envers les tensions dans le Sud-Est asiatique et réaffirmons nos positions que tout ce qui est l'objet d'une querelle doit être résolu par des discussions pacifiques dans le cadre de l'implication de toutes les parties basée sur la Convention des Nations Unies sur la Loi Maritime (1982). En même temps nous dénonçons la présence des Etats Unis  dans la région qui cherchent à utiliser les contradictions existantes pour leur propre bénéfice.

 

Le récent tremblement de terre au Népal avec plus 10 000 vies perdues et les conséquences immenses pour les personnes qui ont été  blessées, des milliers de constructions endommagées ou détruites, y compris l'infrastructure,  appelle l'attention et la solidarité des partisans de la paix dans le monde, en particulier dans les rangs du Conseil Mondial de la Paix. 

 

Nous soulignons aussi la nécessité de maintenir des efforts et la lutte dans chaque pays et globalement contre l'OTAN, l'aile armée et l'instrument criminel des impérialistes. Nous rappelons les bombardements criminels de la Yougoslavie de l'OTAN  qui ont conduit à la création du protectorat OTAN/UE du Kosovo dans la province serbe. L'agression impérialiste de l'OTAN en 1999 est devenue  un précédent  de nos jours à les toutes dernières agressions de l'OTAN en Asie centrale, au Moyen-Orient et dans l'Est  de l'Europe. La récente annonce des officiels de l'UE pour une armée permanente de l'UE montre la croissance d'une  militarisation de l'UE, la coopération avec l'OTAN mais aussi les ambitions des impérialistes européens à jouer un plus grand rôle dans le cadre de la coordination de la rivalité dans les relations avec les USA. Nous dénonçons en particulier les exercices militaires planifiés en commun par la Force de Réponse de l'OTAN à l'automne entre le Portugal, l'Espagne et l'Italie sous le nom de "Moment du Trident". 

 

Nous réaffirmons notre solidarité avec le peuple de Chypre qui depuis plus de 40 ans vit sous une occupation partielle de la Turquie sur 37% de son territoire  et nous exprimons notre inquiétude au sujet des inclinaisons  du gouvernement envers les Etats-Unis, l'OTAN et Israël au côté des monarchies réactionnaires du Moyen-Orient.  Nous rejetons une "solution" de la question cypriote qui transformerait Chypre en un protectorat dans le but de servir les intérêts géostratégiques et énergétiques des impérialistes dans la région avec pour victimes les Cypriotes grecs et Cypriotes turcs. Le Conseil Mondial de la Paix réaffirme sa position pour une solution juste et viable basée sur une fédération bi-zonale et bi-communautaire, avec une souveraineté unique, une citoyenneté unique et une représentation internationale unique, avec une égalité politique comme elle est définie dans les importantes résolutions  sur Chypre du Conseil de Sécurité des Nations Unies.  

 

Le Secrétariat du Conseil Mondial de la Paix réaffirme les fortes positions au sujet du plan impérialiste du "Grand Moyen-Orient", qui a été approuvé de différentes manières  par les USA, l'OTAN et l'UE, au côté de leurs alliés dans  la région. Les forces fondamentalistes islamiques, tolérées pendant de nombreuses années et soutenues par les impérialistes aux-mêmes, ont assumé un nouveau rôle avec les groupes armés terroristes  dans différents pays, particulièrement en Irak et en Syrie. 

 

Le projet "ISIS" est l'autre face de la même pièce dans le calendrier impérialiste de la région. Il a pour objectif le contrôle des sphères d'influence et des ressources énergétiques; Il requiert  des régimes qui lui sont soumis  et il ignore toutes les conséquences pour les peuples de la région. L'hypocrisie et la double morale sont primordiales. 

 

La crise et l'instabilité créées directement et indirectement par les impérialistes à travers des groupes armés de "djihadistes", sont maintenant utilisées pour de nouvelles opérations et invasions en Irak et en Syrie, en ayant pour "modèle" le cas de la  Libye qui fut bombardé et mise en pièces. Le Conseil Mondial de la Paix porte une attention particulière sur le rôle négatif du gouvernement de Turquie qui soutient et protège pendant toute cette période les groupes armés islamistes. 

 

Pour le Conseil Mondial de la Paix la question cruciale reste au Moyen-Orient la lutte des Palestiniens pour la fin de l'occupation israélienne et l'instauration d'un Etat indépendant de Palestine dans les frontières d'avant le 4 juin 1967 et Jérusalem-Est pour capitale. Le Conseil Mondial de la Paix soutient les efforts aux Nations Unies pour la reconnaissance d'un statut  de membre de plein droit  des Nations Unies pour la Palestine. Le gouvernement israélien pleinement soutenu par les USA et l'UE, accroît ses agressions, son harcèlement policier  et sa politique d'apartheid en Palestine mais aussi contre ses propres citoyens, particulièrement Palestiniens de 1948.

 

Le Conseil Mondial de la Paix appelle les peuples du monde, les partisans de la paix et tous ceux qui identifient le monde de l'impérialisme comme la racine et la cause des guerres, de l'occupation, l'injustice, la misère et la faim, à joindre le front commun des peuples et leurs mouvements afin de lutter pour la paix, la liberté et le progrès social, pour un nouvel ordre mondial d'amitié et de coopération entre les peuples, à faire face,  confronter et  défaire ce système dans chaque pays, région et globalement, dans des luttes aux  multiples faces et par diverses initiatives et actions. 

 

En même temps nous oeuvrerons avec fermeté  pour renforcer davantage notre Conseil Mondial de la Paix, qui n'a pas seulement une histoire glorieuse de 66 années, mais un héritage pour contribuer dans les conditions d'aujourd'hui au côté des pauvres et des opprimés, pour un monde de paix et de justice sociale, libéré de la domination impérialiste et de toutes formes d'oppression, où les peuples seront les maîtres réels de leurs richesses. 

 

Dans la prochaine période le Conseil Mondial de la Paix entreprendra les importantes activités suivantes:

 

* 70 ème anniversaire de la bombe atomique de Hiroshima & Nagasaki(6 et 9 Août) 

 

* Le 10 Août, journée internationale des victimes de l' "Agent Orange" en coopération avec l'Association des victimes de l'Agent Orange (VAVA)

 

* Le 70 ème anniversaire de la libération de la Corée en 1945

 

* La VI Rencontre trilatérale des Mouvements de la Paix de Chypre, Turquie et Grèce du 18 -20 septembre à Larnaca. 

 

* de consacrer cette année le 21 septembre à l'affirmation du Conseil Mondial de la Paix à la lutte pour la paix contre l'OTAN, son expansion ultérieure et ses plans agressifs.

 

* De renforcer la campagne internationale contre l'OTAN et d'entreprendre des actions pour protester contre l'exercice militaire "Moment du Trident" au Portugal, en Espagne et Italie ( au mois de Septembre et dés le début de novembre). 

 

* De soutenir la campagne de boycott des produits des colonies israéliennes en Palestine, comme un acte de solidarité avec la juste cause du peuple palestinien.

 

* de continuer à célébrer le 70 ème anniversaire de la Victoire sur Le Nazi-fascisme 

 

* De commémorer le 65 ème anniversaire du Conseil Mondial de la Paix, mettre en valeur son rôle, son intervention et l'urgence et de l'actualité de la lutte pour la paix.

 

* de Commémorer le 65 ème anniversaire de l'Appel de Stockholm et l'actualité de la lutte pour la destruction des armes nucléaires.

 

* De commémorer le 65 ème anniversaire du début de la guerre d'agression des USA contre la Corée (25 juin 1950-27 juillet 1953).

 

* De commémorer le 70 ème anniversaire de la Charte des Nations Unies 

 

* De célébrer le 40 ème anniversaire de l'Acte final d'Helsinki 

 

* De tenir la prochaine réunion du Comité exécutif à Guantanamo/ Cuba le 20-21 novembre, qui sera suivie par le IV Séminaire international pour la suppression des bases militaires étrangères les 22-25 novembre. 

 

 

( Source : Solidnet - traduction de l'anglais par la rédaction du Lien)