Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Quelques informations du KKE sur les résultats des élections

Publié le 26 Septembre 2015 par Lien-pads in Europe: Grèce - élections du 20 septembre 2015

Aux élections du 20 septembre, le KKE a obtenu  301 632 voix, soit 5.55% et le maintien de  ses  15 membres au parlement.

Dans un climat de polarisation, dans des conditions particulièrement complexes et  défavorables  au niveau national et international, le KKE a mené une lutte politique dure et a renforcé son contact avec des larges masses ouvrières et populaires. Dans cette brève note, nous donnerons quelques informations sur le résultat électoral. Il s’agit des informations que les ouvriers dans les autres pays ont des difficultés à connaître.

Dans plusieurs quartiers populaires, où les ouvriers vivent et travaillent, les voix obtenues par le KKE sont beaucoup plus que la moyenne nationale. Dans 24 municipalités d’Athènes et du Pirée, les voix du KKE ont dépassé tant les voix de l’Aube Dorée fasciste que celles de l’ « Alignement Démocratique » social-démocrate (PASOK – DIMAR). Dans ces municipalités le KKE est à en troisième position. Par exemple, dans la municipalité de Kaissariani, le KKE a obtenu 11.71%, à la municipalité de Petroupoli 9.94%, à Chaïdari 8.49%, à Nea Ionia 9.54%, à Nikaia 9.29% et à Peristeri 8.76%.

Le KKE est à la troisième position dans 7 circonscriptions électorales, parmi lesquelles la circonscription d’Athènes B, où il recueille  6.8%, ainsi que Larissa, où le parti obtient  7.25%.

Dans plusieurs îles, le KKE a obtenu un nombre élevé  de voix et a accru encore plus ses forces. Ainsi, à Icarie il est de nouveau en première position, avec 33.2% (de 31.8% en janvier 2015), à Fourni, il est en deuxième position avec 23.14%, à Ithaque 14.33%, à Lesvos 10.68%, à Leucade 10.48%, à Zante 10.18%, à Céphalonie 10.12%, à Samos 10.05%.

Comme le CC l'a souligné, le KKE « utilisera le regroupement des forces, qui s’est passé dans cette phase, pour faire ce qu’il a promis au peuple, pour qu’il y ait une opposition ouvrière populaire forte aussi dans le parlement, mais surtout dans le mouvement, afin de renforcer l’Alliance Populaire pour aujourd’hui et pour l’avenir.

( Source Solidnet: version améliorée de la rédaction du Lien)