Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Décès de Jean-Luc Sallé, Secrétaire national-adjoint du Parti révolutionnaire COMMUNISTES

Publié le 22 Février 2016 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

Jean-Luc Sallé

Jean-Luc Sallé

Suite au décès de son Secrétaire national-Adjoint, notre camarade Jean-Luc Sallé,  le  Parti révolutionnaire COMMUNISTES a publié  le communiqué suivant: 

 

 

 

Le Parti révolutionnaire-COMMUNISTES a la douleur de vous communiquer le décès brutal du camarade

 

                                  Jean-Luc Sallé

 

Ancien coordinateur national de la Coordination Communiste (1993-2003)

Ancien Secrétaire Général de l'URCF (2003-2015)

Secrétaire Général-adjoint du Parti révolutionnaire-COMMUNISTES

 

 

 

 

 

 

 

La mort du camarade Sallé est une perte pour notre Parti et le mouvement communiste. Adhérant dès sa jeunesseau Mouvement de la Jeunesse Communiste de France et au Parti communiste, il poursuit des études de philosophieet d’histoire et travaillera au siège de l’Union Internationale des Etudiants à Prague. Internationaliste et conscient de l’importance fondamentale de la rigueur et de la cohérence théorique, il prend conscience très tôt du caractère opportuniste   des décisions du XXe Congrès du PCUS et de leurs conséquences sur le mouvement communiste. En 1975, il soutient la révolution portugaise et l’analyse du PCP. Il combat l’Eurocommunisme et s’oppose à la capitulation révisionniste du PCF lors de son XXIIe Congrès.

 

Après la victoire, temporaire, de la contre-révolution en Union Soviétique et dans les pays socialistes européens, il participera au Cercle Barbusse et rejoindra le Comité Honecker et la Coordination Communiste dont il sera Coordinateur. Dès 1999 avec d’autres camarades, il comprend que le temps est venu de poser devant la classe ouvrière la question de la reconstruction d’un parti révolutionnaire se guidant sur le marxisme-léninisme et s’appuyant sur l’internationalisme prolétarien. En 2001, la Coordination Communiste décide de quitter le PCF. Elle se tranforme en 2003 en Union Révolutionnaire Communiste de France et adopte un premier ensemble de Thèses dont le camarade Sallé a été le rédacteur principal. Secrétaire Général de l’URCF, il n’aura de cesse de la transformer en organisation bolchevique.

 

Fidèle à l’internationalisme prolétarien, il soutient Cuba et la République Populaire et Démocratique de Corée contre les menaces de l’impérialisme, et il contribuera à faire comprendre les positions révolutionnaires dans le Mouvement Communiste International, exprimées notamment par le Parti Communiste de Grèce; il soutiendra la création de l’Initiative des Partis Communistes et Ouvriers d'Europe pour l'étude et l'élaboration des questions européennes et la coordination de leurs activités. Il était membre du conseil de rédaction de la revue théorique du Parti Communiste Ouvrier de Russie/PCUS.

 

Directeur d’Intervention Communiste il a contribué au rayonnement par le journal de l’organisation dans le mouvement ouvrier.

 

Pendant toute cette période, il a veillé à la fois à la clarification politique et idéologique dans les rangs du mouvement communiste de notre pays et à ne rien négliger de ce qui pourrait permettre d’avancer dans la voie de la reconstruction d’un parti révolutionnaire sur la base de la fusion du mouvement ouvrier et du socialisme scientifique, en particulier en donnant la priorité au travail en direction des entreprises. C’est la raison pour laquelle en 2014 il a accueilli avec ferveur les propositions d’unification de COMMUNISTES et de l’URCF qui ont conduit à la création du Parti Révolutionnaire-COMMUNISTES, les deux organisations enrichissant mutuellement par leur apport le nouveau Parti dont les premiers succès montrent que cela répondait au besoin du mouvement révolutionnaire. Sa disparition laisse un grand vide, mais nous puiserons dans son héritage politique et dans son souvenir, la force, l’énergie nécessaire, pour que son combat, notre combat soit victorieux.

 

L'avenir est au socialisme-communisme, le capitalisme est un système sénile dont il faut au plus tôt se débarrasser!

 

Camarade Jean-Luc, nous levons les drapeaux de la Révolution en ton honneur!

 

Vive le Communisme!

 

Paris le 21 février 2016