Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Déclaration de la Jeunesse communiste de Grèce sur la question des réfugiés

Publié le 6 Avril 2016 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

22 Mars 2016

 

"Nous sommes témoins, les récents mois,  du drame des milliers de réfugiés et de migrants, qui, ont été chassés de leurs terres, à la recherche d'une vie meilleure.

 

Les gouvernements UE-OTAN qui les accueille: 

 

- Déracinent des peuples de leurs patries par la guerre

 

- Maintenant avec leurs décisions, ils les piègent dans notre pays bien qu'ils désirent se rendre dans d'autres pays. 

 

          Guerre, répression, profits pour une minorité:

              Ce furent toujours les valeurs de l'UE !

 

Des dizaines de milliers de réfugiés qui ont échoué dans notre pays est le résultat de la politique et des décisions de l'Union Européenne.

 

En théorie le gouvernement est solidaire avec la détresse des réfugiés, mais dans la pratique il est engagé dans chaque pas qui exacerbe le problème: il est engagé, comme les gouvernements qui l'ont précédé, dans les interventions impérialistes, il signe et applique les décisions de l'UE qui exacerbent le problème à la fois des déracinés et des Grecs. 

 

L'UE n'a jamais été l'Union de la "Solidarité", de "la prospérité économique et sociale" comme ils nous le disent dans les écoles, dans les collèges. Comme  le disent le gouvernement, la Nouvelle Démocratie et tous les partis qui défendent l'UE. Toutes les années précédentes l'UE en commun avec l'OTAN a organisé des dizaines de guerres, des massacres de peuples pour les profits d'une minorité, Afghanistan (2001), Iraq (2003), Libye (2011) et Syrie (2011), dans les pays africains. C'est ainsi que les énormes flux de réfugiés furent créés. Maintenant ils préparent encore une nouvelle guerre en Libye! SYRIZA, ANEL, Nouvelle Démocratie n'avaient-ils pas eu vent de ces crimes? Ils savaient. Quand ces crimes furent commis, ils calmaient le peuple en disant qu'ils avaient censément quelque chose à gagner des guerres. L'UE signifie la prospérité pour la minorité, la pauvreté, les guerres et le déracinement pour le  plus grand nombre.

 

* L'UE n'a pas "perdu le chemin constructif" comme le clame le gouvernement. Les agissements de l'UE montrent que dés le début de son installation elle fut contre le peuple. La participation dans une guerre impérialiste est la poursuite de la "guerre" permanente qu'elle a déclarée contre les droits et les besoins des ouvriers, de la jeunesse à travers l'Europe. . Ce que le KKE dit est chaque jour prouvé:

 

Que l'UE est une prison des peuples. Elle existe et elle agit pour protéger et renforcer par tous les moyens les profits de la minorité. 

 

         Ils confient au loup la garde  des moutons

 

En même temps que les conflits entre les puissants  intérêts économiques dans le Sud-Est de la Méditerranée et le Moyen-Orient s'envenimaient, le gouvernement grec donnait son accord à la présence de l'OTAN  dans la Mer Égée.

 

Le gouvernement a de grandes responsabilités quand il donne accord et quand il nous remplit de mensonges interminables!

 

* C'est mentir de déclarer que "l'OTAN vient contrôler les flux des réfugiés" ou que "l'OTAN frappera les trafiquants." Les guerres organisées par l'OTAN- UE ont augmenté les flux de réfugiés. Ils ne peuvent pas solutionner le problème qu'ils ont créé. Les guerres offrent du travail aux circuits des trafiquants. 

 

* C'est mentir de dire que "l'OTAN et l'UE peuvent assurer la paix et la sécurité". Ils sont ceux qui ont allumé le feu de la guerre. Actuellement l'OTAN vient en Mer Égée pour soutenir la Turquie dans son conflit avec la Russie et la situation dans le nord de la Syrie avec les Kurdes . Par sa présence elle accentue le risque d'un ré-engagement de la Grèce, la mise en cause des droits souverains, "noircissant" de nouvelles zones de la Mer Égée. 

 

* A nos yeux, le gouvernement, les partis bourgeois et les médias se moquent de nous ouvertement   quand ils disent que 'l'OTAN s'engagera seulement dans les eaux territoriales de la Turquie." L'Otan ne reconnaît pas les frontières entre les Etats membres,  pas plus pour celles entre la Grèce et la Turquie. C'est pourquoi l'OTAN n'a jamais dit un mot pendant des années sur les violations de l'espace aérien et des eaux  territoriales de la Grèce par la Turquie. 

 

* C'est mentir de dire que "L'UE et l'OTAN protègent la Grèce". Ils n'ont jamais protégé un peuple. Le combat entre les Etats, les contradictions entre les capitalistes de Grèce et de Turquie ont pour but de protéger les profits. Les deux peuples n'y trouvent aucun bénéfice. Les capitalistes grecs et leur gouvernement n'hésitent même  pas de mettre en danger les droits souverains de la Grèce en engageant notre peuple à un nouvel ennui! Avec la responsabilité des gouvernements grecs et l'accord EU-OTAN, la co-administration de la mer Égée par la Grèce et  la Turquie a été mise en route pour des années. 

 

* L'OTAN est une alliance militaire d'exploiteurs, ennemi du peuple, comme l'UE. Le peuple grec sait ce que l'OTAN est. L'OTAN a soutenu le régime autoritaire impopulaire de la dictature en Grèce (1967-1974). Il a soutenu en pratique l'invasion et l'occupation d'une partie de Chypre par la Turquie. Depuis des années, la Grèce participe à l'OTAN, en affectant des territoires, des bases et d'autres installations à cette machine de la mort pour les guerres. Notre peuple n'a rien gagné de la participation de notre pays à l'OTAN.

 

La présence de l'OTAN annonce la concentration  supplémentaire de forces militaires dans un espace "inflammable" telle que l'Égée . C'est un très dangereux tournant pour le peuple, et particulièrement pour les jeunes. Ils préparant un nouveau massacre dans notre région. Tous les peuples peuvent se trouver eux-mêmes aujourd'hui à la place des migrants et des réfugiés. 

   

Nos grands-parents réfugiés, nos parents et nous racistes? 

 

Nous nous souvenons! Nous avons bien appris  de nos grands-parents, de nos parents en écoutant  leurs histoires ce que signifie réfugiés.

 

* Réfugiés comme ceux actuellement hébergés sous des tentes,  rappelle les années du passé des Grecs hébergés d'Izmir

 

* Auparavant, les mères grecques avec leurs bébés dans leurs bras couraient pour s'enfuir, comme aujourd'hui les enfants réfugiés avec leurs mères

 

* Des bateaux et des trains envahis par des Grecs  partaient aux Etats-Unis, en Allemagne, en Belgique comme aujourd'hui  les canots des trafiquants et  les vieux baquets remplis de gens déracinés. 

 

Aujourd'hui nous savons bien de nos amis ce que réfugié signifie. Nous savons bien que les migrants et les réfugiés sont dans la même situation  et encore plus  mauvaise que nos familles. Nous partageons les mêmes douleurs, des problèmes communs, un ennemi commun.

 

Ces images et ces mémoires sont exploitées avec hypocrisie par le gouvernement qui a d'énormes responsabilités  envers  les milliers de personnes déracinées piégées dans notre pays.

 

                    La solidarité est l'arme des peuples

Pense:

 

Avec celui qui est pourchassé nous sommes du même côté. Nous avons des intérêts communs pour combattre notre adversaire , qui en Grèce, en Turquie, Syrie, Chypre, dans les Balkans est le même. Le système capitaliste  qui est pourri et qui crée seulement la guerre, la pauvreté, les réfugiés. C'est le chemin pour tous les peuples de vivre des droits modernes dans leur pays. Qui est le gagnant de la haine raciste et de la xénophobie entre le Grec et l'étranger pauvres? Quel est celui qui ne veut pas que nous soyons unis alors que nous avons les mêmes problèmes? C'est la minorité des exploiteurs. Ils sèment le racisme pour dresser un peuple contre un autre,  afin que nous tous ne soyons pas ensemble dans notre lutte contre les exploiteurs. Le racisme et la xénophobie sont les armes des exploiteurs!

 

                             Isoler Aube Dorée!

 

Nous ne permettrons pas que Aube Dorée apparaisse, pour jeter son poison raciste et fasciste. Le criminel-nazi Aube Dorée dit que l'ennemi est le déraciné, pour cacher  le réel adversaire à la fois des Grecs et des migrants: Leurs exploiteurs et leur pouvoir!

 

Nous ne permettrons pas les attaques racistes que   les immigrés grecs ont  affronté  dans d'autres pays se produisent dans notre pays en opposant  des Grecs contre les pourchassés!

 

Les peuples de la région ne gagnent rien de la division

 

Unis dans la lutte contre les exploiteurs, en renforçant la solidarité internationale, les peuples peuvent gagner la vie que leur refuse aujourd'hui le système d'exploitation. Aussi longtemps que les interventions impérialistes durent et que les décisions de l'UE-OTAN s'appliquent, il ne peut y avoir une solution au problème. Le KKE a présenté des propositions particulières pour soulager les conséquences, qui requièrent une rupture avec l'UE et les organisations impérialistes, avec le système d'exploitation lui-même. L'attitude patriotique de chaque employé, étudiant grecs est la solidarité aux réfugiés, le combat pour la sortie de la Grèce des plans impérialistes. Nous réclamons :

 

* D'assurer le transfert sécurisé et direct des réfugiés de  leurs premiers pays d'asile (Turquie, Jordanie, Liban) et de Grèce, pour ceux qui sont piégés, vers les pays de la destination finale qu'ils ont choisie sous la responsabilité des Nations Unies et de l'UE. 

 

* Le retrait immédiat de l'OTAN de la mer. 

 

* Le plein respect du traité de Genève et du droit international sur les réfugiés. L'asile ou un statut temporaire humanitaire soit octroyé aux réfugiés et à ceux qui viennent de pays victimes de la guerre impérialiste, de l'occupation et de la guerre civile. 

 

* Un renforcement courageux de l'infrastructure et du personnel assigné au sauvetage, à la réception, à la protection et à l'enregistrement sous la seule responsabilité de l'Etat et la contribution solidaire du mouvement populaire et ouvrier  organisé.

 

* L'instauration d'une réception  humaine et décente, ouverte et publique, des immigrés-réfugiés temporaires et des lieux de séjour, qui seront gérés sous la responsabilité du Ministère de l'immigration. 

 

*Non aux lieux privilégiés parce qu'ils mettent en place des lieux pour le déménagement  d'une petite minorité de réfugiés, ceux qui sont estimés utiles pour les monopoles des pays membres de l'UE qui veulent les choisir alors que pour la majorité c'est le piège massif.  

 

* Retrait de la  réglementation  de Schengen et de Dublin,  Frontex et de tous les mécanismes mis en vigueur par l'UE. Plus de garde-frontières de Frontex. Non aux nouvelles mesures mises en vigueur en créant une " garde européenne de la côte européenne"

 

* Pas d'engagement de la Grèce, plus aucun dispositif des forces armées pour les guerres impérialistes et les interventions. Fermeture maintenant de toutes les bases.

 

 Nous combattons pour une société sans crises, sans guerres, sans réfugiés!

 

Aujourd'hui les exploiteurs dans le but de sécuriser les profits, au côté des gouvernements et de leurs associations, piétinent nos droits  à l'éducation, au travail, à la vie, ils nous condamnent au chômage, à des emplois précaires pour leurs profits

 

Demain encore pour leurs intérêts ils voudront faire de nous de la chair à canons dans leurs guerres. 

 

Jeunes gens des familles de la classe laborieuse déployez vos propres drapeaux de lutte pour nos droits modernes. Le drapeau de la lutte pour renverser le pouvoir des monopoles, en faveur du pouvoir populaire ouvrier. Pour que le peuple devienne le maître de son propre pays. Pour la solidarité et la lutte commune des peuples.

 

 Pour l'avenir socialiste sans crises, guerres, réfugiés!

 

 (Source: Jeunesse communiste de Grèce - Traduction de l'anglais par la rédaction du Lien)