Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Turquie : Solidaires de la classe ouvrière et du peule de Turquie pour une alternative anticapitaliste

Publié le 19 Octobre 2016 par Lien-pads in LE LIEN

Turquie : Solidaires de la classe ouvrière et du peule de Turquie pour une alternative anticapitaliste

 

La tentative de coup d'Etat en Turquie pour renverser Erdogan ne visait pas seulement cet homme autoritaire complice durant des années de son rival Gülen Fethullah, présumé auteur de cet événement. Cette tentative de coup d'Etat visait plus loin. Elle avait pour objectifs d'enfoncer, à l'extérieur, davantage encore la Turquie dans le sillage des puissances impérialistes et des alliances militaires et politiques comme l'OTAN et l'UE ; dans la guerre en Syrie aux côtés des obscurantistes criminels du dénommé "Etat islamique" et de toutes obédiences instrumentalisant l'Islam; dans la politique d'agressivité en direction de la Russie capitaliste.

 

 

A l'intérieur, son objectif était d'accentuer une politique de régression sociale, d'étouffement des libertés démocratiques  pour les couches populaires turques, y compris kurdes, qui avaient montré, au cours de ces dernières années leur capacité de construire, avec le temps et  grâce au rôle de plus en plus actif de la classe ouvrière et de son Parti communiste, une alternative  révolutionnaire portée par les masses populaires afin de doter  le pays d'un système politique économique et sociale débarrassé des exploiteurs et des oppresseurs intérieurs et extérieurs.

 

 

Malheureusement, cette tentative de coup d'Etat, comme tous les coups d'Etat condamnés par les communistes qui sont de farouches adversaires des comploteurs dans tous les pays et à tous les moments, n'apportera pas une solution aux problèmes auxquels font face le peuple et la classe ouvrière turcs. La répression poursuivie par le régime d'Erdogan devient au contraire plus féroce que jamais. Pour se maintenir au pouvoir, Erdogan tente à l'extérieur  de manipuler en sa faveur les contradictions d'intérêts qui opposent les anciennes  puissances capitalistes de l'Alliance Atlantique avec celles des nouvelles puissances capitalistes rassemblées autour de la Russie et de la Chine, et à l'intérieur à oeuvrer pour une alliance nationale réactionnaire regroupant les forces de l'AKP, des partis bourgeois dits démocratiques ou fascistes  et des sociaux-démocrates. Toutefois ces tentatives d'Erdogan n'apporteront aucun changement à la situation difficile et complexe auquel le peuple turc fait face, pour les raisons qui sont évoquées dans les déclarations du Parti communiste, Turquie, qui sont publiées dans ce numéro du Lien.

 

 

La classe ouvrière et le peuple turcs ont besoin de la solidarité de toutes les classes ouvrières et de tous les peuples. Placée dans une zone stratégique dans le monde, la Turquie peut être entraînée dans les conflits en cours au Moyen Orient, qui peuvent se transformer en conflit mondial. La lutte solidaire avec le peuple turc pour une alternative de gouvernement populaire anti-capitaliste est intimement liée au combat pour la paix dans le monde.

 

 

Le parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme appelle les ouvriers et le peuple algériens à manifester leur solidarité avec les travailleurs de Turquie et du Moyen-Orient pour leur droit à choisir librement leur voie de développement, pour le retrait  de leur pays de toutes les bases militaires, notamment nucléaires, installées par les puissances impérialistes. Il est solidaire de la lutte de leurs camarades turcs pour la préservation des libertés démocratiques de la liberté de conscience remise en cause par le gouvernement obscurantiste d'Erdogan. Il soutient le combat mené par le PC pour l'instauration d'un pouvoir dirigé par la classe ouvrière et ses alliés en vue de supprimer les rapports d'exploitation et de construire une société socialiste.

.

 LE LIEN 

 septembre 2016