Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

La délégation du Parti communiste de Grèce (KKE) au parlement européen soulève la question de la dénonciation de la nouvelle loi anticommuniste en Bulgarie

Publié le 1 Décembre 2016 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

 

Le 24 novembre 2016 en Bulgarie, a été votée en première lecture une "loi amendant et complétant la loi qui déclare criminel le régime communiste". Cette loi, parmi d'autres faits provocateurs permet l'interdiction d'utiliser et d'afficher des symboles communistes et le retrait des espaces publics des symboles, slogans, photographies, signes et autres marques ou objets des années du socialisme ou, si ce n'est pas possible de les retirer immédiatement, d'afficher une indication sur ceux-ci qui se référera à ce qui suit : "le régime communiste en Bulgarie durant la période du 09.09.1944 - 11.10.1989 et les actions du Parti communiste de Bulgarie ont été déclarées criminelles par une loi votée au cours de la 38ème Assemblée Nationale"

 

 

Des sanctions et de lourdes amendes sont prévues pour ceux qui ne s'y conforment pas, tout comme des dispositions du Ministère de l'Education, des Universités, des écoles, les doyens, les professeurs et les enseignants pour harmoniser les ouvrages scolaires et universitaires avec cette loi inacceptable.

 

 

La criminalisation de l'idéologie communiste en Bulgarie et dans d'autres Etats membres de l'Union Européenne est une partie de la campagne anticommuniste de l'UE qui marche main dans la main avec l'intensification des attaques anti-populaires. Elle est une tentative pour effacer les réalisations du socialisme de la mémoire du peuple et cacher la vérité historique à la jeunesse.

 

 

Depuis que l'UE sélectivement - quand ses intérêts lui dictent- a invoqué les "droits de l'homme" dans les Etats membres et dans les pays tiers la Commission a demandé :

 

Quelle est sa position contre cette nouvelle loi anticommuniste en Bulgarie ? La Commission confirmera-t-elle le fait que l'UE a donné des directives pour établir des lois anticommunistes, pour qu'une série d'Etats membres de l'UE promeuvent des mesures de répression semblables inacceptables contre les Partis communistes et l'action des communistes ?

 

30.11.2016