Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Parti des Travailleurs de Corée, La résolution des Nations Unies sur la Corée du Nord "Résolution de sanctions" n° 2321 a été rejetée

Publié le 28 Décembre 2016 par Lien-pads in 10- INTERNATIONAL - Asie

 

 

Le 22 décembre Pyongyang -  Jeudi, le Directeur du Département "Traité et  Loi" du Ministère de l'intérieur de la République Démocratique et Populaire de Corée (RDPC) a prononcé une déclaration pour dénoncer la "résolution sanctions" contre la RDPC qui a été inventée par le Conseil de Sécurité à l'instigation des Etats Unis et de ses forces vassales, en brandissant le test de l'explosion d'une tête nucléaire de la RDPC comme une "menace" et une "provocation".

 

La déclaration dit que ni une sanction des Nations Unies  et ni des sanctions indépendantes ne peuvent avoir un effet sur la RDPC qui a fièrement émergé comme une puissance nucléaire et spatiale malgré les sanctions sans précédent engagées à son encontre par les Etats Unis et d'autres forces  depuis plus d'un demi siècle.

 

 Après avoir  résolument dénoncé  la "résolution sur des sanctions" 2321 du Conseil de Sécurité des Nations Unies (CSNU) pour avoir violé gratuitement la souveraineté de la RDPC,  et pour être un criminel document sans légitimité, la déclaration poursuit :

 

" Le test de l'explosion d'une tête nucléaire de la RDPC  fut un exercice du droit d'auto-défense  et une réaction  pratiquée contre les menaces  et les imprudentes sanctions des  Etats Unis et des autres forces nucléaires hostiles. Ce test est une démonstration de la volonté plus forte des peuples qui sont prêts de contrer toute provocation de l'ennemi.

 

" La RDPC légitime la mesure défensive de défendre sa dignité et ses droits vitaux. Elle  protège la paix véritable de la  menace d'une guerre nucléaire  des Etats Unis de plus en plus croissante. C'est le droit légal d'un Etat souverain qui n'est contraire à aucune  loi internationale.

 

"En ce temps les Etats Unis et d'autres forces hostiles q inventaient la clôture-blocus "résolution sur des sanctions"  pour bloquer totalement la route maritime, pour ne pas dire la coopération scientifique et technique, en se débarrassant même  de l'hypocrite enseigne sans oublier les activités économiques liées à la vie du peuple qu'ils ont dressé dans le passé dans le sillage de l'adoption de la "résolution sur des sanctions" 2270 du Conseil de Sécurité dans le but d'isoler et d'étouffer la RDPC.    

 

" La récente "résolution sur des sanctions" du Conseil de Sécurité des Nations Unies a créé le danger d'une guerre imminente contre la péninsule coréenne comme s'il n'y avait pas des mécanismes juridiques et institutionnelles pour prévenir la guerre et les conflits armés. La "résolution" représente bien une déclaration de guerre.

 

" Les Etats Unis et d'autres pays en adoptant la "résolution su des sanctions" seront entièrement responsables des conséquences qui suivront."