Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

La question de Raqqa : Les politiques d'intégration avec les USA

Publié le 2 Avril 2017 par Lien-pads

 

La Revue communiste de Turquie

 

 

24 Février 2017 : L'article suivant a été écrit par Kurtulus Kilçer du TKH au sujet de Raqqa et l'approche du mouvement politique kurde et des USA

 

 

Malheureusement personne ne s'interroge sur ce que les Etats-Unis d'Amérique font en Irak et en Syrie. Il y a une acceptation, une sorte de soumission à leur présence, comme si cela était naturel. Il semble que de nos jours, à la fois l'AKP et le Mouvement politique Kurde,   entreprennent entre eux deux une course dans le but de "se vendre".

 

Les Média pro-AKP assurent la couverture de la prise deAl-Bab. De l'autre côté, les nouvelles provenant des forces du PYD sur l'offensive à Raqqa et Deir ez-zor ont été couvertes par d'autres nouvelles chaînes.

 

C'est une course pour qui est le plus américain. Ce que nous voyons est le désespoir, la bizarrerie et la collaboration du "j'assurerai l'opération de Raqqa, soutenez-moi" politiquement.

 

La politique de "se vendre" aux USA n'apporte aucun bénéfice aux Turcs et aux Kurdes et rien de bon pour les Arabes.  Aussi, bien que les USA aient occupé et amené la destruction de l'Irak, aussi bien que le plan impérialiste mis en service comme la terreur islamiste en Syrie.

 

Nous devons être clairs sur ceci. L'impérialisme utilise les guerres ethniques, les guerres de religion et tous les autres moyens pour son propre bénéfice. C'est la réalité que nous voyons au Moyen-Orient. En suscitant le sectarisme en Irak et en Syrie, les impérialistes soutiennent la terreur et la destruction qui ont démoli ces deux pays. Maintenant, l'Iran est la nouvelle cible quand le mouvement islamiste en Turquie montre son hostilité envers ce pays. Ce sont les deux caractéristiques qui sont révélées : leur sectarisme et leurs motifs secrets pour   une collaboration avec les USA en disant les mêmes choses.

 

Le processus mentionné ci-dessus est dénommé le Plan du Grand Moyen-Orient et sa cible n'est rien d'autre que le sang et la terreur. L'arrivée au pouvoir en Turquie de l'AKP doit être interprétée comme une partie de ce processus. L'entrée en Syrie des jihadistes à partir de la Turquie est une partie de ce plan. L'AKP est la force principale responsable de cette situation.

 

L'objectif était de diviser l'Irak, la Syrie et ensuite l'Iran. Il serait naïf de penser que l'impérialisme n'ait pas accompli partiellement ses plans. Il est clair que cette "désintégration politique" s'achèverait en même temps de l'actuelle présence des USA dans la région, il est impossible que la Turquie en soit exclue. L'analyse de cette "désintégration politique", les nouveaux éléments de gouvernance, que les USA ont enraciné, est la motivation de ce plan.

 

Les USA ont utilisé les Peshmerga, le PYD et "la piétaille" turque quand ils ont tenté de s'implanter en Syrie et en Irak.