Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Message de la Jeunesse communiste du PADS aux initiateurs de l'Appel commun des Jeunesses communistes sur la question des réfugiés

Publié le 30 Avril 2017 par Lien-pads in Algérie: déclarations du PADS

 

 

Chers camarades,

 

Nous avons suivi avec attention l’action de solidarité internationale avec les réfugiés, organisée par la KNE le 8 avril à Thessalonique, action qui a réunie six autres organisations de jeunesse communiste.

Les jeunes communistes d’Algérie, organisés au sein du Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme (PADS) expriment leur solidarité et leur soutien total à cette initiative internationale anti-impérialiste.

 

 

Les médias de la propagande bourgeoise ne cessent de nous marteler depuis le début de la guerre en Syrie que la question des réfugiés est d’ordre humanitaire, car se sont des victimes de la dictature dans leurs pays.

Aucun mot sur la nature véritable de ce conflit. Les ingérences des Etats impérialistes, USA, UE, Turquie, des monarchies théocratiques, principaux responsables de la guerre faite au peuple syrien, ne sont nullement évoquées, ni par les médias bourgeois, ni par les organisations opportunistes de gauche. Les travailleurs et les couches populaires sont les premiers à subir les guerres et les interventions impérialistes. 

 

 

Le conflit en Syrie cristallise en lui toute les rivalités impérialistes, entre anciennes puissances impérialistes et celles émergentes à leur tête la Russie, autour d’enjeux géostratégiques et économiques majeurs. Le contrôle des gisements de pétrole et de gaz, des gazoducs et des pipelines est la principale source de ce conflit qui fait des ravages et enflamme toute la région. Chacune des puissances impérialistes engagées dans ce conflit, soit directement, soit par instrument interposé, tente de sécuriser et de maintenir ses intérêts au détriment des peuples de la région.

 

 

Le recours aux milices islamistes est un instrument courant de l’impérialisme pour terroriser les populations et détruire toute infrastructure nécessaire à la vie quotidienne. L’objectif étant de marquer psychologiquement les individus afin de leur ôter toute tentative de résister à la barbarie capitaliste, et ainsi accepter la fatalité du fait accompli.

 

 

Le peuple et les communistes algériens ont vécu une expérience similaire durant toute la décennie 1990. Les puissances impérialistes, dont les USA, leurs acolytes de l'Arabie Saoudite, avaient formé des hordes d’islamistes en Afghanistan pendant les années 1980. Elles les ont envoyées en 1989 dans notre pays pour semer la terreur auprès de la population et des travailleurs afin de remettre en cause leurs conquêtes sociales acquises de hautes luttes durant et après la colonisation française. En totale adéquation avec les projets de la bourgeoisie et de l’impérialisme US et français, ces groupes islamistes avaient comme principale cible les communistes, les syndicalistes, les jeunes, les femmes, les artistes et autres intellectuels hostiles à leur projet obscurantiste pro-capitaliste. Leur objectif était de mettre l’Algérie à feu et à sang afin de réduire à néant les efforts et les sacrifices consentis par des milliers de travailleurs qui ont réussi par la force de leur travail à faire émerger l’embryon d’un secteur agricole et industriel qui échappait encore à la mainmise de la bourgeoisie. Et cela s’est soldé par des dizaines de milliers de morts et de blessés, une population traumatisée par les massacres, et la destruction d’unités de production plongeant ainsi les travailleurs et les couches populaires dans une misère terrible.

 

 

Les guerres impérialistes ne sont jamais faites pour libérer les peuples de la dictature ou de toute autre tyrannie. Ce sont des guerres offensives contre les peuples, pour réduire en esclavage les travailleurs et exploiter les richesses naturelles de leur pays.

 

L’histoire du capitalisme est écrite avec le sang de l’ouvrier et des peuples. Les guerres qui ont eu lieu jusqu’ici, de la Corée au Vietnam, de la guerre d’Algérie à celle qui est menée actuellement contre le peuple syrien n’ont fait qu’apporter leur lot de malheurs, de misère et d’exode vers d’autres endroits en quête de paix et de dignité.

 

 

Les capitalistes/impérialistes nous volent le fruit de notre travail. Ils bafouent notre dignité et finissent jusqu’à nous voler notre patrie. Les communistes d’Algérie sont pour la lutte sans compromission contre le capitalisme et ses effets dévastateurs. Les travailleurs et les couches populaires doivent s’organiser dans les organisations de classe de leur pays afin de mener l’offensive contre le capitalisme, l’exploitation et la guerre. Pour construire la société socialiste seule capable d’assurer une vie digne à tous ceux qui vivent de leur travail.

 

 

Les jeunes communistes d’Algérie réitèrent leur soutien à la déclaration commune signée par plusieurs organisations de jeunesse communiste, et appellent à la multiplication de ce type d’initiatives dans le monde avec les réfugiés doublement victimes de l’exploitation par leurs bourgeoisies internes et les sociétés monopolistes étrangères, de l'interventionnisme et des guerres impérialistes.

 

 

Jeunesse communiste - PADS

24/04/2017