Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

PC de Grèce: transférer des armes nucléaires en Grèce c'est "jouer avec le feu"

Publié le 22 Septembre 2017 par Lien-pads

20 Septembre 2017

 

 

Au cours du discours qu'il a prononcé à Thessalonique, le SG du CC de KKE , Dimitris Koutsoumpas, avait évoqué parmi d'autres sujets, la question de la maintenance, du renforcement et de la modernisation de la base militaire d'Araxos à l'Ouest de la Grèce. Il y a là  une possibilité de transfert des têtes de missiles de guerre de la base de l'OTAN à Incirlik.

Le 20 Septembre le quotidien "Rizospastis", organe du CC de KKE, a dévoilé dans sa première page le silence suspect persistant et bien visible du gouvernement sur l'accusation faite par le KKE.

"Risospastis" dénonce les plans pour transférer les armes nucléaires US en Grèce, qu'il caractérise comme si on  "jouait avec le feu". En même temps, il révèle que la coalition gouvernementale du parti de "gauche" SYRIZA et du prétendu parti patriotique ANEL ont accepté de fournir des services améliorés à la  force aérienne navale de la base de Souda, après le renouvellement récent de l'accord avec les Etats Unis relatif à son utilisation. Il est aussi question de "l'accueil" des marines US d'Incirlik.

De plus, il note que dans les derniers mois, des officiels des Etats Unis ont visité les installations militaires terrestres grecques, à la recherche d'une "extension" de la coopération avec la Grèce liée à un autre  matériel qui est  " accueilli" par derrière à la base de Souda.

Finalement, il devrait être noté que le 19 septembre un imposant meeting s'est tenu à Patras (la 3 ème plus grande ville de Grèce, située à 40 km de Araxos) )  à l'initiative de l'Union des travailleurs de la construction et avec la participation de dizaines de syndicats et d'organisations de masse, dans le but d'organiser la lutte du peuple dans la région contre l'installation des armes nucléaires US à Araxos. Comme il a été affirmé au meeting, le mouvement ouvrier populaire de la région répondra aux décisions qui empêtrent notre pays encore plus profondément dans des plans dangereux.