Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

15 ème Rencontre Internationale des Partis communistes et ouvriers à Lisbonne (Portugal) du 8 au 10 novembre 2013

Publié le 18 Novembre 2013 par Lien-pads in 12- RENCONTRES DES PARTIS COMMUNISTES ET OUVRIERS

   Indications pour une action commune ou convergente

 

Les partis participants à la 15 ème Rencontre Internationale des Partis communistes et ouvriers définissent les indications suivantes pour leur action commune et convergente. Ils mandatent le Groupe de travail à s'efforcer  de les appliquer en coordination avec les autres partis de la liste de Solidnet.

 

1. Commémorer, durant l'année 2014, le 100 ème anniversaire de la première guerre mondiale, et le 75 ème anniversaire du début de la seconde guerre mondiale autour d'une campagne commune alertant sur les nouvelles conflagrations internationales, alertant sur la nécessité d'élever la lutte pour la paix,  contre l'agressivité et les guerres impérialistes, en soulignant que la lutte pour la paix est intimement liée à la lutte pour le socialisme (dans ce sens le Parti communiste allemand, le Nouveau Parti communiste des Pays-Bas, le Parti des travailleurs de Belgique et le Parti communiste du Luxembourg ont présenté une information sur la préparation pour le 15 février  d'une action dans la ville frontière allemande de Aechen).

 

2. Marquer les 15 années du début de l'agression impérialiste criminelle de l'OTAN  contre la République Fédérale de Yougoslavie , nouvelle phase du développement de la stratégie militaire impérialiste et le commencement de l'occupation du Kosovo et Metohija, provinces serbes du sud. 

 

3. Stimuler, en coordination avec les partis d'Asie, d'Afrique, d'Amérique Latine et des Caraïbes, l'organisation d'un séminaire international sur l 'impact de la crise capitaliste dans les pays en développement, visant en  particulier les questions telles que le droit à un développement économique et social, à  la protection des richesses naturelles, également sur les questions de l'agriculture, l'occupation de la terre, la sécurité alimentaire. Mettre en évidence le rôle des monopoles dans la destruction de l'ensemble de environnement, en faisant valoir le point de vue anti-capitaliste et anti-monopoliste sur la crise environnementale grandissante.

 

4. Organiser une campagne internationale de solidarité avec le processus en cours et les luttes en Amérique Latine et aux Caraïbes, et en particulier avec Cuba socialiste - contre le blocus des USA, la position commune de l'Union européenne, et pour le retour des cinq patriotes Cubains encore emprisonnés- avec la lutte des peuples du Venezuela Bolivarien et de la Colombie pour la paix et la justice sociale. 

 

5. Examiner la possibilité de - mettre à profit les événements internationaux auxquels participent un nombre élargi de partis, afin d'organiser une rencontre pour  débattre sur l'offensive idéologique et le rôle des mass-média, tout comme pour échanger des expériences sur l'action de masse dans la communication. 

 

6. Célébrer la Journée Internationale de la Femme ( 8 mars 2014) en soulignant les effets de la crise et de l'offensive multiforme impérialiste sur les travailleuses et l'oppression nationale des femmes, en exprimant la solidarité avec leur lutte et leur mouvement anti-impérialiste. 

 

7.  Célébrer le 1er Mai ( Journée des travailleurs) avec une participation aux luttes dans chaque pays pour la défense des droits économiques et sociaux des ouvriers et des peuples, pour le droit au travail et pour les droits des travailleurs, en mettant en évidence l'importance de la lutte de classe, pour l'abolition de l'exploitation de l'homme par l'homme. Prendre en considération la possibilité d'annoncer à cette date une journée d'action, avec des initiatives dans chaque pays, contre le chômage et ses racines réelles, en donnant une importance particulière au chômage de masse parmi les jeunes. Défendre les droits syndicaux, dénoncer la répression politique et demander la libération des syndicalistes emprisonnés. 

 

8. Examiner la possibilité d'actions convergentes dans  le combat contre le racisme, la xénophobie, contre le fascisme, en soulignant l'importance de la lutte idéologique contre l'anticommunisme et la réécriture de l'histoire, en dénonçant l'Union Européenne sur ce qui relève de ses campagnes et mesures institutionnelles visant à  égaliser  le communisme et le fascisme. 

 

9. Fixer une journée d'action, pour protester dans chaque pays, contre la répression des partis communistes et l'interdiction des symboles communistes, en affirmant la solidarité avec les partis communistes interdits dans leurs pays. 

 

10. Commémorer le 95 ème anniversaire de la création de l'Internationale communiste ( Mars 1919) et mettre en évidence, à l'occasion du 90 ème anniversaire de la mort de Lénine, sa contribution directrice au mouvement communiste international.

 

11. Stimuler, en coordination avec les partis des pays arabes et du Moyen Orient, l'organisation d'un séminaire international sur les luttes d'émancipation sociale et nationale  des peuples des pays arabes  et du Moyen Orient, exprimer la solidarité avec tous les peuples de la région qui sont victimes des crimes et agressions  impérialistes et sionistes, parmi lesquels les peuples Palestinien et Syrien, et aussi avec les peuples qui se soulèvent contre les régimes répressifs, dictatoriaux et réactionnaires, pour la défense de leurs droits sociaux, politiques et démocratiques.

 

12. Continuer à dénoncer l'intervention impérialiste en Syrie et en Iran, et poursuivre la lutte pour la reconnaissance d'un Etat indépendant Palestinien.

 

13. Promouvoir le Front International contre l'impérialisme et le soutien des organisations internationales anti-impérialistes de masse, la Fédération Mondiale des Syndicats (FSM), le Conseil Mondial de la Paix (CMP), la Fédération Mondiale de la Jeunesse Démocratique (FMJD), et la Fédération  Démocratique Internationale des Femmes (FDIF), dans le cadre spécifique de chaque pays. 

 

                                                     Lisbonne, le 10 novembre 2013

 


Traduction de l'anglais par la rédaction du Lien