Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

A Tel Aviv des milliers d'Israéliens protestent contre la guerre à Gaza

Publié le 29 Juillet 2014 par Lien-pads

Environ sept mille Israéliens, ont protesté samedi  26 juillet dans la soirée, contre la guerre à Gaza sous la bannière :" Plus de morts israéliens-palestiniens, la paix maintenant". La protestation s'est déroulée au square Rabin au centre de Tel-Aviv. Les manifestants scandaient des slogans " Arrêtez la guerre", "Retour des soldats dans leurs foyers" et "Juifs et Arabes refusent d'être des ennemis".

 Parmi les orateurs nous notons   Dov Khenin du Hadash, un Israélien et un Palestinien vétérans de l'organisation des Combattants de la Paix, Ylfat Solel, le dirigeant du Parti Meretz du Forum anti-occupation, le professeur Eva, Président de l'Académie de l'Art et du Design de Bezalel, l'auteur Odeh Bisharat, ancien secrétaire du Hadash et le Docteur Julia Chaitlin, un enseignant du Collège Académique Sapir à Sedorot et un résident d'un Kibbutz, près de Gaza. Un membre du comité central du Parti communiste d'Israël et de l'organisation unitaire, Alon Lee Green fut le présentateur. La canal télévisé 2 a noté que le Parti de l'aile gauche sioniste Meretz et également l'organisation  "La paix maintenant" ont choisi de ne pas participer au rassemblement. Ben Kfir, représentant du cercle des parents dont une fille a été tuée après une explosion suicide du Hamas en 2003, a aussi parlé. Il a réfuté la déclaration du gouvernement qu'il n'y a pas parmi les palestiniens un partenaire pour la paix. Les orateurs ont critiqué le gouvernement pour son attitude envers les négociations de paix, en recourant à la guerre au détriment de la  politique. Les manifestants ont appelé à la fin de l'occupation et du siège de Gaza, et ont allumé des cierges à la mémoire des victimes. 

 

300 contre-manifestants de l'extrême-droite étaient sur place et ont cherché à atteindre le lieu de la manifestation. La police largement présente a encerclé le square dans le but de garder séparés les deux camps. Quatre contre-manifestants  ont été arrêtés. 

 

L'invitation à la protestation pour la paix indiquait: " Samedi, le camp de la paix prend position  au square Rabin. La guerre, avec les bombardements et les roquettes,  prend la vie à de nombreuses personnes et cause des blessés des deux côtés, la destruction et l'horreur. Nous répondons à cela en prenant position et en présentant la demande: Cessez la guerre maintenant!".

 

"Nous devons mettre un terme  à la guerre et commencer à discuter avec la direction reconnue Palestinienne de la Rive Ouest et de  la Bande de Gaza pour arrêter l'occupation et le siège et pour réaliser l'indépendance et la justice pour les deux peuples - en Israël et Palestine. 

 

" Au lieu d'être attirés, encore et encore , dans plus de guerres et plus d'actions militaires, il est maintenant temps de prendre le chemin du dialogue et d'un règlement politique. Il y a une solution politique. Quel prix devons-nous payer - la population du Sud et les autres résidents d'Israël, et la population de Gaza et de la Rive Ouest - pour obtenir cette solution? Ensemble, Juifs et Arabes, nous vaincrons l'occupation et la guerre, la haine,  l'incitation au racisme - nous offrirons un chemin à la vie et à l'espoir."