Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Communiqué de presse du Parti communiste Portugais Sur la Réunion du groupe de travail De la Rencontre Internationale des Partis communistes et ouvriers

Publié le 14 Mai 2013 par Lien-pads in 12- RENCONTRES DES PARTIS COMMUNISTES ET OUVRIERS

 

 

Communiqué de presse du Parti communiste Portugais 

Sur la Réunion du groupe de travail   

De la Rencontre Internationale des Partis

communistes et ouvriers

 

 1- Le Groupe de Travail (GT) de la Rencontre Internationale des Partis communistes et ouvriers (RIPCO) s’est réuni le 11 mai 2013 à Lisbonne pour la préparation de la 15 ème Rencontre Internationale des Partis communistes et ouvriers qui se tiendra au Portugal au mois de novembre prochain.


Un total de 9 délégations a pris part à cette réunion préparatoire, entre membres du Groupe de travail et les autres autres Partis qui ont pris part à  des processus de préparatifs de rencontres internationales.

 

Le Groupe de Travail a analysé les différents aspects liés à la préparation de la 15 ème Rencontre Internationale et l’importance de la place qu’elle prend en Europe, contre le climat permanent  de violence  de la crise du capitalisme dans l’Union Européenne, et en particulier au Portugal où se déroulent les intenses luttes des ouvriers et des peuples.

Le Groupe de Travail a été informé du travail préparatoire de la 15 ème Rencontre Internationale et a appelé à la plus large participation de tous les Partis communistes et ouvriers qui prennent part à ce processus, afin d’assurer ainsi que la Rencontre puisse représenter un moment important d’échange des expériences et d’une définition des orientations pour une action commune ou convergente, avec la vision de défendre les intérêts et les aspirations des ouvriers et des peuples et la  lutte pour la justice sociale, le progrès, la paix et le socialisme.

 

2- Le Groupe de Travail a décidé que la 15 ème Rencontre Internationale des Partis communistes et ouvriers, dont le parti sera le Parti communiste Portugais,  se déroulera  dans la ville de Lisbonne, les 8,9 et 10 novembre 2013, avec pour thème : 

« L’approfondissement de la crise du capitalisme, le rôle de la classe ouvrière et les  tâches des communistes dans la lutte pour les droits des ouvriers et des peuples. L’offensive de l’impérialisme, le réalignement des forces au niveau mondial, la question nationale, l’émancipation de classe et la lutte pour le socialisme. »

 

Le Groupe de Travail a été informé du programme de la célébration du Centenaire de la naissance de Alvaro Cunhal, une personnalité exceptionnelle du mouvement communiste et révolutionnaire mondial, et également de l’invitation que le PCP présente aux délégations participantes à la 15° RIPCO d’assister au rassemblement commémoratif qui se tiendra le 10 novembre pour le 100 ème anniversaire de la naissance de Alvaro Cunhal.

 

3- Le Groupe de Travail a échangé des informations et des opinions sur la situation dans chaque pays et dans le monde. Durant ce débat, la solidarité a été exprimée aux travailleurs  Portugais et en général aux travailleurs du continent européen, qui font face à une crise économique qui s’étend  et à des attaques aux droits économiques et sociaux, contre la souveraineté des peuples et la démocratie, avec des effets sociaux dévastateurs. Il a été déclaré que la situation dans le continent européen montre très clairement la nature véritable et les buts du processus de l’intégration capitaliste en Europe -  l’Union Européenne  - qui révèlent  de plus en plus leur nature impérialiste.

 

Un grand intérêt a été aussi exprimé à la situation au Moyen Orient et au danger bien réel d’une expansion d’un plus grand nombre  de conflits militaires dans la région. Les participants ont exprimé leur plus véhémente condamnation de la récente des récentes attaques israéliennes contre la Syrie et ont attiré l’attention sur leur possible rôle dans le cadre d’une agression à une plus large échelle contre la Syrie avec l’alliance de l’OTAN avec  le Conseil de Coopération des pays du Golf. En dénonçant l’ingérence étrangère et l’incitation du conflit syrien, les participants ont réaffirmé leur solidarité avec le peuple syrien et la lutte pour  ses droits économiques sociaux et politiques, et également pour la souveraineté de son pays et l’intégrité de son territoire.

 

En réitérant le droit de chaque peuple de s’organiser pour la défense de ses droits à choisir son propre destin, les participants ont appelé les ouvriers et les peuples  du monde entier à se mobiliser et à lutter pour la paix au Moyen Orient, contre les menaces et les agressions impérialistes particulièrement contre la Syrie, le Liban et l’Iran – et à maintenir la solidarité avec le peuple Palestinien.

 

La solidarité a été réaffirmée avec la poursuite des lutes dans différents continents, tel qu’en Amérique Latine, contre l’offensive impérialiste,  pour le progrès, l’indépendance et la souveraineté, pour la paix, pour le droit au développement et de construire des alternatives à la domination hégémonique de l’impérialisme. Dans ce sens, les participants ont exprimé leur ferme solidarité au peuple Cubain et  à la révolution socialiste et ont réaffirmé l’engagement de poursuivre la lutte pour la libération totale des cinq emprisonnés Cubains.  Une ferme solidarité a été aussi exprimée au peuple vénézuélien et aux  forces sociales et politiques qui résistent aux tentatives  des forces de l’aile de la droite et de l’extrême droite réactionnaires avec l’assistance des impérialistes, au défi de la volonté populaire  exprimée aux élections du 14 avril, de poursuivre l’approfondissement de la révolution Bolivarienne.

 

Les participants ont exprimé leur intérêt aux récents développements dans la région orientale et  le sud du Pacifique et ont attiré l’attention sur les dangers résultant  de la militarisation du Sud du Pacifique par son fer de lance l’impérialisme US qui a ajouté un facteur d’instabilité indissociable de la toute récente crise dans la péninsule Coréenne.

 

Les participants, soulignent les dangers qui résultent de la simultanéité de

l’approfondissement  de la crise du capitalisme et  l’intensification de l’offensive de l’impérialisme. Ils appellent les ouvriers et les peuples à intensifier leur lutte.

 

Le département de presse


 Du Parti communiste Portugais