Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Déclaration commune de la Rencontre régionale des Partis communistes et ouvriers

Publié le 10 Juillet 2013 par Lien-pads

 Ci-dessous nous publions la déclaration de Partis Communistes et ouvriers, lors d'une rencontre internationale qui s'est déroulée le 20 juin 2013 à Athènes (traduction de l'anglais par la rédaction du Lien) :

 

 

Nous, les Partis communistes et ouvriers d'Algérie,Chypre, Grèce, Iran, Israël, Jordanie, Liban, Palestine, Syrie, Turquie, nous venons de participer à une  Rencontre régionale, organisée à l'initiative de KKE à Athènes le 20 juin 2013. Nous avons discuté de la situation dangereuse qui s'est créée dans notre région, afin de fixer notre attention sur:

 

L'agressivité impérialiste et l'intense compétition sur le contrôle des réserves énergétiques, les voies de transport,  les parts de marchés.

 

Le développement de l'activité commune des Partis communistes et ouvriers, de la classe ouvrière et des couches populaires contre les interventions impérialistes et les menaces dans le but de faire face au danger d'une nouvelle guerre impérialiste.

 

Les impérialistes cherchent, chacun  pour ses propres intérêts, à acquérir le rôle dominant dans la région, en employant tous les moyens, en recourant aux menaces, aux interventions et aux guerres contre les peuples de la région.  

 

Les USA, L'UE, l'OTAN et Israël jouent un rôle particulièrement négative dans les développements, tout comme  les classes bourgeoises de Turquie et les Etats des monarchies du Golf.

 

Ces développements, les guerres impérialistes en Iraq, en Afghanistan, en Libye ont causé des milliers de morts et de blessés, beaucoup de destructions pour les peuples et ils peuvent provoquer dans l'avenir une plus grande effusion de sang et de destruction matérielle, en créant plus de  souffrances pour les peuples. Ils sont accompagnés d'une opération destinée à  réprimer les luttes de la classe ouvrière et populaires en Turquie, Grèce, Iran,  Egypte et d'autres pays.

 

Nous, partis communistes et ouvriers condamnons fermement l'intervention impérialiste des USA, de l'UE et de leurs partenaires dans la région au détriment de la Syrie et de ses droits souverains.

 

Nous sommes contre toute sorte d'intervention étrangère impérialiste au détriment de l'Iran y compris les dures sanctions économiques qui sont imposées au peuple d'Iran. Nous soutenons la lutte des Iraniens pour le travail, les droits populaires et démocratiques et nous demandons la légalisation de l'activité du Toudeh. Nous exprimons notre solidarité avec le peuple Jordanien.

 

Nous, partis communistes et ouvriers nous nous adressons à la classe ouvrière, aux peuples de notre région et soulignons que la promotion de leurs intérêts exige le développement d'une lutte organisée, coordonnée pour les droits  de la classe ouvrière et des couches populaires, la lutte commune contre les monopoles et le système capitaliste d'exploitation.

 

Nous les appelons à défendre le droit des peuples Syrien et Iranien et tous les autres peuples à choisir leur propre voie de développement social et politique, la voie qui correspond à leurs intérêts, pour développer une activité aux facettes multiples afin de prévenir la guerre impérialiste contre les peuples de Syrie et d'Iran.

 

Ils doivent condamner la mise hors la loi ou la limitation de l'activité des Partis communistes et ouvriers, et également la limitation des syndicats, des droits et libertés démocratiques. 

 

Ils doivent rejeter les prétextes  utilisés par les impérialistes dans le but de justifier leurs interventions et guerres, ils doivent renforcer leur lutte contre la classe bourgeoise dans chaque pays, la lutte pour éradiquer les causes qui donnent un élan aux guerres impérialistes,  pour abolir les armes nucléaires , afin que les peuples vivent en paix.

 

Ils doivent gêner à travers leur lutte l'utilisation  de leurs pays (territoires, espace aérien, eaux territoriales) le lancement de frappes impérialistes.

 

Les intérêts des peuples sont en opposition avec l'orientation politique anti- peuple des gouvernements bourgeois qui servent les intérêts de la ploutocratie. Les peuples ne sont pas responsables des choix des gouvernements des différents Etats. 

 

Nous, Partis communistes et ouvriers exprimons notre solidarité avec la lutte du peuple Palestinien, avec toutes les formes de lutte et nous demandons le retrait de l'armée israélienne de tous les territoires Palestiniens occupés, des territoires Syrien et Libanais, la dissolution complète des colonies qui ont été construites au delà des frontières de 1967,  la création d'un Etat Palestinien, dans les frontières de 1967  avec Jérusalem-Est pour capitale.

 

Nous exprimons notre opposition avec le prétendu "échange de territoires" aux dépens du peuple Palestinien. 

 

Nous demandons la solution de la question des réfugiés. Le retour des réfugiés Palestiniens basé sur la résolution 194 de l'assemblée générale de l'ONU et aussi  selon les autres résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

 

Nous demandons la levée du blocus contre Gaza, la libération immédiate des prisonniers politiques Palestiniens et des autres nationalités détenus  par Israël.

 

Nous exprimons notre solidarité avec la lutte du peuple Grec contre l'assaut du Capital dans le but de mettre le fardeau de la crise capitaliste sur les épaules  de la classe ouvrière et des couches populaires.

 

Nous exprimons notre solidarité avec les Cypriotes qui sont sérieusement mis à l'épreuve par la crise capitaliste et le mémorandum anti-populaire et nous soutenons leur  lutte pour une juste et viable solution du problème cypriote qui conduira à la fin de l'occupation et à la réunification de Chypre dans le cadre d'une fédération bi-zonale,bi-communale, avec une seule nationalité et une seule identité internationale, sans bases étrangères et sans protecteurs. Nous sommes opposés aux plans ayant trait à l'intégration de Chypre dans le "Partenariat pour la Paix " de l'OTAN et dans l'OTAN. 

 

Nous exprimons notre solidarité avec la classe ouvrière et les forces populaires de Turquie  qui luttent pour leurs droits et qui font face à 

 la violence et la répression de l'Etat bourgeois et du gouvernement turc, dans les conditions de la lutte aiguë de classe. Nous, Partis  communistes et ouvriers, soutenons les efforts du Parti communiste de Turquie pour organiser la lutte des travailleurs, pour modifier le rapport des forces et pour développer la lutte de classe en direction de la perspective socialiste.

 

1.   Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme

2.   AKEL

3.   Parti communiste de Grèce

4.   Parti Tudeh d'Iran

5.   Parti communiste d'Israël

6.   Parti communiste Jordanien

7.   Parti communiste Palestinien

8.   Parti du Peuple Palestinien

9. Parti Communiste Syriien

10. Parti communiste de Turquie