Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Déclaration du Comité Grec pour la Paix sur l'Irak

Publié le 4 Août 2014 par Lien-pads in 7- INTERNATIONAL - Moyen Orient

La crise et les meurtres se poursuivent en Irak où le peuple en est  victime. Depuis l'invasion ouverte, en 2003, de l'impérialisme des USA et de ses alliés complices des centaines de milliers d'Irakiens sont morts, ont été blessés, déplacés pendant qu'étaient détruits des monuments d'une ancienne civilisation, des infrastructures et des villes entières.

 

L'intervention impérialiste en 2003  a eu lieu sous le prétexte des armes de destruction massive, qui ne furent jamais  trouvées. Saddam Hussein, un hommes des USA, a été exécuté tandis que le pétrole passa sous le contrôle des USA et des multinationales. L'installation d'un régime ami des USA et de l'OTAN à Bagdad n'a évidemment solutionné aucun problème. Le pays est divisé en "trois parties", le vieil adage "diviser pour régner" de la Grande-Bretagne a conduit à de nouveaux conflits, religieux et tribaux, qui  ont pour seul but le contrôle géostratégique de la région. 

 

C'est une hypocrisie de regretter aujourd'hui la perte de vies humaines en Irak sans mentionner la poursuite de l'occupation par les USA et les tragiques conséquences pour le peuple Irakien.

 

Aujourd'hui en Irak,  demeure en place une armée de mercenaires privée qui contrôle parmi d'autres choses les ressources pétrolières et les pipelines. Le récent rapprochement du transporteur d'avions US "G.Bush" dans la région créera seulement de nouvelles tensions et un engagement guerrier. Un autre belliciste, Tony Blair parle déjà à ce  sujet de nouveaux bombardements sur des cibles en Irak. 

 

Pour EEDYE, le mouvement pour la paix et anti-impérialiste en Grèce il est clair que les problèmes ne peuvent pas être solutionnés par ceux  qui les ont essentiellement  créés. Les impérialistes des USA et de l'OTAN  d'un côté et les  groupes extrémistes religieux de l'autre côté n'apporteront pas la paix et la prospérité aux Irakiens. Ils constituent les deux côtés d'un même coin qui utilisent la manipulation et l'intimidation du peuple, alors que le plan impérialiste du "Grand Moyen Orient" va de l'avant , avec le soutien des USA, de l'OTAN et de l'UE. 

 

Le gouvernement grec qui  préside en cette période l'Union Européenne, porte des responsabilités sur tout ce qui est présenté ci-dessus, non seulement parce qu'il ne s'est jamais  opposé aux plans impérialistes mais parce qu'il les soutient ouvertement, comme cela s'est produit dans les cas  des sanctions contre la Syrie, l'Iran et  l'intervention en Ukraine.

 

L'intérêt du peuple souffrant d'Irak est d'organiser sa lutte contre toutes  les forces de l'intérieur et étrangères. Celles-ci veulent que  les Irakiens  capitulent et en faire des instruments des conflits religieux et ethniques, afin de devenir les véritables maîtres de leur pays et de la richesse qu'ils produisent. 

 

Le Secrétariat de EEDYE (Comité de la Paix Grec) 

 

le 15/06/2014