Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Des extrémistes religieux attaquent à la bombe le siège du Parti communiste du Bengladesh

Publié le 11 Mai 2013 par Lien-pads in 10- INTERNATIONAL - Asie

Le 8 mai 2013, le Parti communiste du Bengladesh a publié le communique suivant ( traduit de l'Anglais par la rédaction du Lien: 

Le 5 mai 2013, "Hefajote Islam" (une grande alliance des extrémistes islamiques) et des militants armés de " Jamat-e-islami's" ont attaqué le siège central du Parti communiste du Bangladesh (PCB) à Dhaka, capitale du Bangladesh. Ils ont utilisé une lourde bombe pour détruire la principale porte du siège du parti et sont entrés dans le parking des véhicules situé au sous-sol de l'immeuble et y ont mis le feu. A ce moment là, le secrétaire général du parti et d'autres camarades étaient  dans les bureaux où ils travaillaient. Ils ont été évacués via les toits de l'immeuble. En raison de cette incendie 5 autobus appartenant au parti et aux organisations de masse ont brûlé. De nombreux documents de valeur du parti ont été détruits. Les terroristes non pas seulement incendié le siège du parti mais ont aussi mis le feu dans les bureaux contigus du gouvernement, des banques et des boutiques. Ils ont dévalisé les boutiques proches et les baraques ATM durant cette attaque et ont assailli la police en service et d'autres hommes de loi chargés de veiller aux bureaux. Immédiatement après l'attaque, des camarades du parti venus des différentes parties de la ville se sont rués afin de tenter d'éteindre l'incendie et ont soutenu les pompiers.

"Dans une conférence de presse tenu le 7 mai à 12 heures du matin dans les locaux du siège endommagés, le camarade  président du PCB   Mujahidul Islam Selim a condamné fermement cette attaque. Il a dit: Les fondamentalistes religieux de jamat-e-islami  sont le cerveau  de cette attaque délibérée  pré-planifiée. Ils ont profité d'un rassemblement pré-déclaré des autres forces fondamentalistes. Également le principal parti d'opposition  du pays de l'ultra-droite BNP est responsable de cette attaque depuis qu'il soutient Hefajote Islam. L'une des principales raisons de cette attaque est que le PCB est un combattant sincère et important de la laïcité et pour le procès des criminels de guerre de 1971. Depuis que le tribunal des crimes de guerre a émis  son verdict sur certains  cas particuliers les forces fondamentalistes veulent empêcher ce verdict en créant l'anarchie et la violence. L'attaque contre le PCB est une partie de cette conspiration.

"En accusant le gouvernement les dirigeants du PCB ont dit que "le gouvernement a totalement failli pour assurer la sécurité de la vie et les biens des citoyens." Ils ont demandé l'interdiction immédiate des politiques des extrémistes religieux, la confiscation de leurs comptes en banque, leurs avoirs et biens etc. Le PCB a aussi demandé la condamnation immédiate des attaquants et une indemnisation des victimes de cette attaque. Le 8 mai le parti organise dans l'ensemble du pays une manifestation de protestation." 

Nouvelle envoyée par

Hasan Tarique Chowdury 

Département international 

du Comité central 

du Parti communiste du Bangladesh