Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

En Grèce, des dizaines de milliers de participants à la manifestation nationale du Front Militant des ouvriers "PAME" avec le slogan: "Nous ne voulons pas vivre avec des miettes!"

Publié le 5 Novembre 2014 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

Des milliers de personnes venues de toute la Grèce ont envoyé un message de lutte et de revendications pour la vie qui leur appartient au magnifique rassemblement. Ce fut un message décisif pour une autre société, ou la classe ouvrière jouit de la richesse qu'elle produit. 

 

Plus de mille organisations du travail et du mouvement populaire (fédération syndicales et centres de travail, unions syndicales, comités de lutte, associations de paysans, organisations d'arisans e petits commerçants, unions estudiantines, associations de femmes, organisations de retraités, comités populaires etc..) ont pris part à l'initiative du Front des Militants Ouvriers (PAME) à la manifestation nationale magnifique qui s'est déroulée samedi 1 er novembre au square Syntagma à l'extérieur du Parlement. 

 

Des dizaines de milliers de personnes sont arrivées accompagnées de chars décorés, à la fois de l'intérieur de la Grèce mais aussi de Crête, des îles d'Égée et Ioniennes où il y a eu des rassemblements dans des points différents et 9 différents points de la capitale. Ils sont partis de ces points de rassemblements et ont achevé leur marche au square Syntagma qui s'est avéré trop petit pour recevoir tous les manifestants....

 

Le Secrétariat exécutif du PAME dans sa précise déclaration a salué la mer populaire qui a inondée le centre de Athènes, en notant que plus de 100 000 personnes y ont participé. 

 

En prenant la parole à la manifestation, Giorgos Perros, membre du secrétariat exécutif du PAME, a mis l'accent sur les questions liées au chômage, en remarquant que " pas une personne au chômage ne doit  être livrée à elle même  afin de traiter la question  de la  pauvreté et celle du chômage." En même temps, il a appelé les ouvriers à mettre un terme au vol de leur labeur et au pillage du revenu du peuple! A lutter partout pour de réelles augmentations, augmentations des salaires et des pensions. 

 

L'orateur a aussi affirmé: "Les revendications que le mouvement des travailleurs devrait créer doit être combatif, avoir pour objectif la récupération des pertes du peuple. Il doit être basé sur les besoins contemporains. Afin que soient réalisées et consolidées  ces revendications il doit être connecté en parallèle avec la lutte contre les obligations et les politiques de l'UE, le memoradum, et pour le rejet de la dette que nous n'avions pas créée. "

 

La bataille pour le succés de la grève générale du 27 novembre commence avec cette étonnante et large manifestation nationale et comme un point de départ. 

 

La vaste rassemblement de la nation a approuvé deux résolutions en réponse à la solidarité internationaliste que les manifestants ont reçu de dizaines d'organisations syndicales à travers le monde. La première résolution est un message de solidarité de classe interbnationaliste avec la classe ouvrière de Turquie à l'occasion du nouveau crime des patrons de la mine de la région de Karamn. La seconde résolution a appelé " les organisations syndicales, les organisations du mouvement populaire à condamner l'injuste et barbare emprisonnement des cinq patriotes Cubains avec des résolutions, des déclarations, des messages de solidarité et  également d'autres initiatives". Elle a souligné la nécessité de renforcer le mouvement de solidarité qui combat pour leur libération. 

 

Déclaration du Secrétaire général de KKE

 

Dimitris Koutsoumpas, secrétaire général du CC de KKE, a fait la déclaration suivante au large rassemblement de la nation à Syntagma: 

 

" Il y a un seul chemin pour aller de l'avant afin de ne pas gaspiller du temps, afin de ne pas favoriser la déception, la désorientation, la ligne politique anti-peuple du gouvernement et les divers tours des deux partis. Le magnifique rassemblement du PAME aujourd'hui montre cette voie pour aller de l'avant, un rassemblement qui a commencé à l'initiative du PAME à travers le pays et qui s'est étendu à plus de 1000 organisations de masse dans les secteurs privé et public, dans le mouvement urbain des artisans et petits commerçants, des paysans, de la jeunesse, des étudiants et des femmes. C'est le chemin que nous devons suivre, c'est notre solution: résistance, lutte, alliance populaire dans le but d'assurer un travail stable et permanent pour tous, l'abrogation des impôts ravageurs, et la récupération des pertes de salaires, pensions et des droits à la sécurité sociale dont nous avons souffert ces dernières années.

 

Nous devons poursuivre le long de ce chemin qui a été pavé par l'initiative du PAME. Plus d'illusions au sujet des nouveaux sauveurs. Nous devons tourner notre dos à ceux qui promettent prétendument de nouvelles solutions gouvernementales, les nouveaux sauveurs qui veulent nous mener à une nouvelle spirale descendante anti-peuple. Nous organiserons notre lutte, chaque personne à son poste, dans chaque lieu de travail, dans chaque institution de l'éducation, dns chaque banlieue, de sorte à paver le chemin pour des développements dans les intérêts du peuple de notre pays".