Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Ferme condamnation du Conseil mondial de la Paix de l'assassinat de Ziad Abu Eïn par les troupes d'ocupation israéliennes de la Palestine

Publié le 12 Décembre 2014 par Lien-pads in 7- INTERNATIONAL - Moyen Orient

Nous publions ci-dessous, une déclaration du Conseil mondial de la paix à la suite de l'assassinat du Ministre palestinien Ziad Abu Eïn:

 

Le Conseil Mondial de la Paix exprime sa condamnation totale des actions criminelles du régime israélien et réitère sa solidarité illimitée  envers les Palestiniens dans leur lutte contre l'oppression et l'occupation sionistes. Scandalisé nous dénonçons avec tristesse l'escalade de la violence des forces israéliennes, qui une fois encore imposent une brutale et mortelle répression envers les Palestiniens qui protestent contre l'occupation. En ce jour des droits de l'homme, nous recevons les tristes et révoltantes nouvelles relatives au décès d'un autre Palestinien, cette fois le Ministre Ziad Abu Eïn, une figure historique du mouvement de la résistance palestinienne, qui a dénoncé durant ses principales luttes actuelles le mur honteux  construit dans Rive occidentale.

 

Ziad Abou Aïn avait été chargé de la commission Anti-Mur et contre les colonies. Avant cela, il fut Sous-Secrétaire du Ministre chargé des prisonniers afin de lutter contre les détentions arbitraires et massives  effectuées par le régime israélien. 

 

Abou Aïn a été aussi détenu aux Etats-Unis et en Israël. Il fut livré par les Etats Unis à Israël en 1981, malgré les nombreuses résolutions des Nations Unies liées particulièrement à son cas, qui demandaient sa libération. Cette année même, la Résolution 36/171 de l'Assemblée générale déplorait la décision US d'"extrader" Ziad Abu Eïn en Israël alors qu'elle réaffirmait "la légitimité de la lutte pour l'indépendance, l'intégrité territoriale, l'unité nationale et la libération de la domination coloniale et étrangère et de l' assujettissement étranger par tous les moyens. 

 

Le 10 décembre, des soldats israéliens ont assassiné le Ministre. Les soldats l'ont attaqué et on t encore réprimé la manifestation avec des gaz lacrymogènes, des balles en caoutchouc et en métal et avec d'autres méthodes fréquemment employées, pendant une protestation contre le mur honteux, dans le cadre de la journée des droits de l'homme. L'assassinat de Abu Eïn démontre encore maintenant que l'agresseur israélien et le régime d'occupation avec un irrespect complet violent systématiquement les principes de base contenus dans la Charte des Nations Unies, les autres lois internationales et la déclaration universelle des droits de l'homme.

 

Le Conseil Mondial de la Paix appelle solennellement à mettre un terme à l'impunité israélienne, à son occupation criminelle et à l'oppression systématique des Palestiniens, avec des violations flagrantes des droits humains fondamentaux. Nous réaffirmons notre solidarité avec le peuple Palestinien et sa juste cause à l'auto-détermination, pour un Etat libre et souverain, et afin que le criminel régime israélien sioniste rende des comptes.

 

Scoro Gomes

 

Président du Conseil Mondial de la Paix

 

Le 10 décembre 2014

 

(Source: solidnet - traduit de l'anglais par la rédaction du Lien)