Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Grande victoire du peuple cubain! L'impérialisme US reconnaît l'échec de sa politique d'embargo criminel

Publié le 19 Décembre 2014 par Lien-pads in 1- ALGERIE - Politique

Par la voix de leur président Obama, les Etats-Unis viennent de reconnaître l'échec de l'embargo criminel qu'ils avaient instauré contre le peuple cubain depuis plus de 50 ans. Ce blocus a eu pour but d'affamer le peuple cubain, de lui interdire d'importer les biens alimentaires et industriels, les médicaments et les équipements qu'il ne produit pas. Il a empêché Cuba de se développer. Il lui a causé de grands préjudices.

Obama a décidé de libérer les trois Cubains encore détenus dans leurs geôles depuis 1998. Deux d'entre eux avaient été libérés récemment suite à la grande campagne internationale de condamnation de leur détention arbitraire. Les 5 Cubains arrêtés avaient pour tâche d'infiltrer les groupes de contre-révolutionnaires cubains basés aux USA, et protégés par le gouvernement étasunien, pour déjouer leurs plans  terroristes criminels. En échange, Cuba a libéré les espions américains et les agents cubains à leur solde.

Leur politique d'agressions militaires, d'asphyxie économique de l'Île de la Liberté et de soutien aux activités subversives et terroristes de leurs agents  a subi un échec retentissant. Gloire au peuple cubain ! Il a résisté durant plus de cinquante ans, sans compter les dizaines d'années de domination US jusqu'à la chute de leur homme de main le tyran Batista renversé en 1958 par l'insurrection populaire armée dirigée par Fidel Castro. Il a subi des souffrances sans nom pour arracher ses droits à la dignité, au respect de sa souveraineté, au refus de l'exploitation capitaliste et de l'oppression, à son droit à construire une société nouvelle, la société socialiste. Ses sacrifices ont encouragé les peuples d'Amérique Latine à tenir bon face au diktat US et aux régimes fascistes sanguinaires installés par ses interventions directes ou indirectes. Il a montré à tous les peuples que la résistance à l'impérialisme paye, que l'impérialisme, fût-il le plus puissant de la planète, ne peut imposer la soumission à un peuple qui a décidé de vivre libre.

Cette première victoire contre l'impérialisme le plus puissant ne doit cependant pas  faire croire qu'il a renoncé à faire plier le peuple cubain admirable. Il continuera à exercer de très fortes pressions économiques, médiatiques, idéologiques pour obtenir par d'autres moyens ce qu'il n'a pas réussi à obtenir par la force durant les décennies de souffrances indicibles imposées par son blocus criminel au peuple cubain. S'il ne réalise pas ses buts, et notamment le changement des orientations économiques et sociales de Cuba, il cherchera à susciter une sédition interne servant de faire-valoir à de nouvelles interventions comme il le fait dans de nombreux autres pays, sous la bannière fallacieuse du soutien à la "démocratie" et aux "Droits de l'Homme", et au prétexte que sa promesse pour l'instant purement verbale de mettre fin à  l'embargo lui en donne le droit. Les propos d'Obama, le commis de l'impérialisme et des grands groupes capitalistes monopolistes, sont clairs: "Nous tournerons la page d’une vision dépassée … L’isolement de Cuba n’a pas marché, il est temps pour une nouvelle approche».

 

Cette victoire est le fruit d'abord de la résistance du peuple cubain, mais aussi de la solidarité des communistes à l'échelle mondiale, de  l'indignation exprimée par l'ensemble des peuples de la planète contre le blocus américain. Cette indignation a trouvé écho chaque année dans les résolutions adoptées pour la levée de l'embargo US par la quasi-unanimité des pays membres de l'ONU, exceptés les USA, Israël et récemment l'Ukraine. Isolés dans leur politique d'étranglement de Cuba, les USA ont dû renoncer à cette tactique. La pression des peuples ne doit pas être relâchée. La lutte doit s'intensifier pour que l'embargo soit levé inconditionnellement et au plus vite, pour que les USA cessent de s'ingérer dans les affaires internes de Cuba.

Le Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, parti des communistes algériens, continuera à manifester sa solidarité au peuple cubain et à mener la lutte politique et idéologique pour éventer les mensonges et les campagnes d'intoxication anticubaines orchestrées par  l'impérialisme US, ses valets propagandistes et ses chiens aboyeurs, notamment dans notre pays même.

A la veille de la prochaine commémoration du 56 ème anniversaire de la victoire de la révolution cubaine, le 2 janvier 1959, qui avait abouti à la libération de Cuba de la dictature de Batista et de la domination américaine, le PADS appelle le peuple algérien à maintenir et à renforcer sa solidarité avec Cuba comme ce fut particulièrement le cas au lendemain de l'indépendance et quand les dirigeants se dressaient contre l'impérialisme et ses ingérences dans les affaires intérieures des peuples.

 

 

PADS 18 décembre 2014