Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Grèce:KKE s'oppose à la destruction du monument dédié au dirigeant communiste allement Ernst Thälmann

Publié le 20 Juin 2013 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

Ci-dessous un article du Parti communiste de Grèce à propos de la menace de destruction du monument dédié à Thälmann à Berlin-Est:

 

Ernest Thällmann, Président du Parti communiste Allemand durant la période de 1924-1933, est aussi une personnalité dirigeante du mouvement communiste international. Ses assassins ont été commandités personnellement par Hitler en Août 1944 au camp de concentration de Buchenwald. Même sous la forme d'un monument il  inquiète encore la classe bourgeoise et ses représentants. Nous faisons référence au mémorial qui a été érigé dans le Parc Ernst Thälmann, au coeur de Prenzlauer Berg , une banlieue ouvrière de Berlin Est à l'occasion du 100 ème anniversaire de la naissance du révolutionnaire allemand en 1986. Le monument était l'oeuvre du célèbre sculpteur soviétique Lev Kerbel. 

 

Le Parti Libéral (FDP), un partenaire du gouvernement des chrétiens démocrates,  a pris  en cette période le bâton de l'anticommunisme. Il a appelé à une "action" de protestation contre le monument en vue d'exploser sa symbolique. La réaction du Parti communiste Allemand a été immédiate. En commun avec le comité d'initiative des résidents pour la conservation du monument et d'autres organisations  ils ont organisé un rassemblement pour dénoncer la provocation anticommuniste.  Au nom des adhérents  et des amis de KKE,  un représentant du parti a prononcé un court discours au cours du rassemblement. Il a  fait référence  à l'importance des leçons de l'expérience du mouvement révolutionnaire qui sont demeurées vivantes de nos jours. Malgré le fait  qu'ils étaient protégés par de nombreuses forces policières  les anticommunistes "libéraux" en nombre dérisoire ont  échoué  dans leur "action". . 

 

Les travailleurs qui défendent les héros du mouvement révolutionnaire après le chant de l'"Internationale" en Allemagne et en Grèce, ont montré  clairement  qu'ils demeurent vigilants. Les efforts des anticommunistes se poursuivront, ainsi que leur "passion" à effacer les noms et les symboles du mouvement révolutionnaire à Berlin et ailleurs. Cette "passion" est combinée avec leur activité destinée  à ouvrir le chemin aux intérêts du capital et des capitalistes. Ceux-ci ont présenté leurs intentions de construire de luxueux appartements sur les lieux  où le parc se trouve.