Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Grèce: Sur la négociation de la coalition gouvernementale SYRIZA -ANEL avec le personnel de l'Union européenne

Publié le 3 Février 2015 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

Ci-dessous une réction du Parti communiste de Grèce sur la négociation de la coalition gouvernementale Syriza-ANEL avec le personnel de l'UE: 

Le négociation entre la coalition gouvernementale SYRIZA-ANEL et le personnel de l'UE a commencé le 30 janvier 2015 lorsque J. Dijsselbloem, le Président de l'Euro-groupe, a visité Athènes.

 

Lors de cette rencontre avec le premier Ministre A.Tsipras, et la Ministre des Finances, G.Varoufakis, l'engagement du nouveau gouvernement à la compétitivité du capital, les budgets équilibrés, les excédents primaires et la restructuration a été confirmée.

 

Dans le même temps, les antagonismes les plus généraux du capital se sont manifestés plus intensément. La formulation de J.Dijsselbloem  fut caractéristique en réponse à la position ayant trait à une "conférence internationale" au sujet de la dette de l'Etat grec, lorsqu'il a déclaré que la "conférence a un nom, c'est Euro-groupe". En d'autres termes, il a déclaré quelles que soient les décisions prises elles le seront au niveau de l'UE sans interventions d'autres parties, tel que celle du FMI, par exemple.

 

Pour sa part, le gouvernement grec a dit que la principale question est qu'il cessera de discuter avec les employés de la Troïka et qu'il communiquera directement avec les créanciers.

 

Dans son commentaire, le Bureau de Presse du CC du KKE note que: " Notre peuple a été saigné au cours des années précédentes, à cause des "réformes", de la "rivalité " du capital et par les "budgets équilibrés" et les "excédents primaires". Ils sont répétés aujourd'hui par le nouveau Ministre des finances auquel ils ont été exigés. Et le peuple continuera à saigner, indépendamment des paroles tenues par les gouvernements, quels qu'ils soient, aux responsables de la commission européenne, de la Banque centrale européenne et du FMI ou avec leurs employés."

 

                                         Sanctions contre la Russie

 

Dans sa déclaration sur les décisions de la réunion du Conseil extraordinaire des affaires étrangères de l''UE ayant trait  aux sanctions contre la Russie, le Bureau de presse du CC de KKE note ce qui suit:

 

" En fin de compte, la protestation du nouveau gouvernement SYRIZA-ANEL et du nouveau Ministre des Affaires étrangères contre l'UE sur la question de l'Ukraine a duré trois jours, car au 4 èmejour il s'est aligné avec l'UE et a voté pour les mêmes sanctions contre la Russie comme l'avait fait le gouvernement ND-PASOK, avec une porte ouverte pour d'autres questions prochainement.

 

"Autant ils essaient de transformer la réalité au sommet et de parler du "succès" de la diplomatie grecque, l'essence est que le nouveau gouvernement grec s'est engagé et est pleinement intégré dans les plans agressifs de l'UE-USA-OTAN en Ukraine, dans le cadre de la rivalité avec la Russie pour le contrôle des marchés et des ressources énergétiques de la Région, avec comme victimes les peuples, y compris aussi le peuple grec."

 

(Source Solidnet - traduction de l'anglais par la rédaction du Lien)