Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Le ministre de l'intérieur du Venezuela dénonce la mise en place d'un plan en vue de l'assassinat du Président de la République Nicolas Maduro

Publié le 4 Août 2013 par Lien-pads

Intervenant sur la chaîne d'information du Venezuela Telesur, le ministre de l'intérieur de ce pays, Miguel Rodriguez Torres a dénoncé un plan mis en place par des forces réactionnaires internes et externes pour assassiner le Président de la République  Nicolas Maduro. 

 

Une première tentative devait se dérouler le 24 juillet dernier à l'occasion des manifestations publiques pour commémorer la naissance de Simon Bolivar auxquelles Maduro devait participer. 400 hommes venues de Colombie et qui ont pénétré au Venezuela devaient procéder à cette occasion à des attaques simultanées sur des objectifs militaires et politiques pour créer une atmosphère de chaos dans le pays susceptible de justifier une intervention extérieure. 

 

Une pareille tentative  de créer le chaos avait déjà précédé la mise en place de ce plan. Au lendemain de l'élection du Président Maduro, son rival défait à la candidature présidentielle, le dirigeant de la coalition de droite Henrique Capriles Radonski encouragea des commandos composés de paramilitaires et de militants de son parti à commettre des assassinats de militants du Parti Socialiste Uni du Venezuela et à incendier certaines de ses permanences. 

 

Cette première tentative de semer le chaos ayant échoué, un plan plus important fut élaboré au cours de plusieurs réunions qui se sont déroulées ensuite tour à tour à Bogota et Medellin (Colombie), à Miami (Floride) et Panama. Le terroriste international Luis Posada Carriles ( ex-agent de la CIA), auteur de l'attentat à la bombe qui coûta la vie aux 73 passagers du vol 455 de la Cubana de Aviacion, le leader du groupe terroriste F4 à Miami Roberto Frometa auteur d'actions terroristes contre Cuba, sont parmi les organisateurs de ce plan. A Miami le réseau de  la droite Vénézuélienne soutenu par l'entrepreneur d'origine cubaine, membre du Commando Organizaciones Revolucionarias unidas (Coru) et Omega 7, suspecté d'avoir organisé l'assassinat du diplomate Cubain à l'ONU Garcia en 1980, a réuni 2,5 milliards de dollars destinés à l'achat des armes et la logistique destinés à l'assassinat de Maduro. 

 

Enfin, en juin 2013 un enregistrement téléphonique a révélé les contacts suivis  avec les Etats Unis de Maria Corina Machado, une autre dirigeante de la droite Vénézuélienne impliquée dans le coup d'Etat d'avril 2012 contre Chavez, au cours desquels elle insiste sur la nécessité d'organiser un nouveau coup d'Etat précédé de "confrontations non-dialogantes" (Sic).

 

L'organisation par les forces réactionnaires d'Amérique Latine soutenues et encouragées par les impérialistes américains de tentatives d'assassinats des dirigeants révolutionnaires n'est pas une nouveauté. Les tentatives d'assassinat de Fidel Castro se comptent par centaines. 

 

Après cela les puissances impérialistes et leurs alliés réactionnaires d'Amérique latine continuent à se présenter comme  des démocrates. Leur démocratie consiste à étouffer la voie des peuples qui aspirent à vivre sans exploitation, sans oppression et sans guerre. 

 

Il appartient aux peuples de dénoncer avec force ces plans dressés pour assassiner le Président de la république du Venezuela.

 

Les communistes, les progressistes et démocrates de tous les pays doivent envoyer des messages de solidarité avec le Président Maduro. Pour sa part, le Parti Algérien pour la démocratie et le Socialisme et son organe "Le Lien" assurent le Président Maduro, le PSUV, le Parti communiste du Venezuela et toutes les forces progressistes de ce pays de leur pleine solidarité. 

 

(Source des informations de cet article: Venezuela info)