Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Le Parti communiste de Grèce (KKE) a 95 ans

Publié le 6 Décembre 2013 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

Les organisations du Parti communiste de Grèce ( KKE ) animent des activités dans de nombreuses villes grecques pour commémorer le 95 ème anniversaire du KKE qui a été fondé le  17 novembre 1918, fruit de la maturation du développement du mouvement ouvrier en Grèce et aussi sous l'effet de la Grande Révolution socialiste d'Octobre 1917 en Russie.

 

Le KKE est guidé par la vision révolutionnaire marxiste-léniniste du monde. Depuis sa fondation, le KKE a été fidèle au principe de l'internationalisme prolétarien. Il a défendu la construction socialiste en URSS, dans les autres pays d'Europe, d'Asie et à Cuba. Il a participé à l'Internationale communiste. Il a exprimé sa solidarité avec les luttes de la classe ouvrière du monde, avec les peuples qui luttaient pour leur libération nationale, pour le socialisme. Durant les périodes critiques et difficiles de sa lutte, le KKE a reçu la solidarité et le soutien internationaliste du mouvement communiste et syndical international. Il se bat pour le regroupement du mouvement communiste international après le recul et la crise qu'il a connus et connaît encore aujourd'hui, en particulier après la victoire de la contre-révolution en 1989-1991.

 

Le KKE, au cours de son histoire de 95 ans, a fait la démonstration de son solide engagement pour les principes fondamentaux du parti communiste ouvrier révolutionnaire: la reconnaissance du rôle dirigeant de la classe ouvrière dans le développement social et de l'idéologie marxiste -léniniste comme la théorie révolutionnaire de l'activité politique révolutionnaire. Il n'a jamais renoncé à la lutte des classes, la révolution socialiste , la dictature du prolétariat .

 

Le KKE a résisté à la turbulence de la victoire de la contre-révolution en Union soviétique et dans les autres Etats de la construction socialiste en Europe et en Asie. Cette endurance n'est pas un hasard. Elle a été forgée par les liens historiques du sang avec la classe ouvrière et les paysans pauvres dès le premier moment de sa fondation.

 

A partir de 1918, le KKE a donné un contenu politique aux luttes contre l'exploitation capitaliste des travailleurs et en a payé le prix avec de nombreux morts, des tortures et des persécutions. Dès les premières décennies de son existence, il fit face à la répression d'Etat sous toutes les formes du pouvoir bourgeois (parlementaire, dictatorial ), persista dans l'organisation de la classe ouvrière avec des résultats positifs pour le mouvement des hommes. Il a manifesté son endurance dans des conditions particulièrement difficiles d'illégalité à différentes périodes. Il était à l'avant-garde de la lutte armée contre l'occupation par les trois puissances (Allemagne, Italie et Bulgarie) à travers la résistance de l'EAM - ELAS. A deux reprises, en décembre 1944, et au cours des trois ans de lutte ( 1946-1949 ) de l'Armée démocratique de Grèce ( DSE ), le mouvement syndical dirigé par le KKE et le mouvement des agriculteurs alliés sont entrés en conflit armé avec le pouvoir bourgeois soutenu par l'intervention militaire impérialiste directe de la Grande-Bretagne d'abord et plus tard par les Etats-Unis .

Au cours de son parcours de 95 ans, il a lutté contre l'esprit de collaboration des exploités avec leurs exploiteurs, de soumission aux exploiteurs. Il a défendu les acquis de la classe ouvrière et du peuple.

 

Les racines historiques profondes du KKE dans la classe ouvrière et le peuple et son dévouement constant aux principes fondamentaux du marxisme-léninisme expliquent pourquoi lors des crises précédentes - en particulier celles de 1968 et 1991 - il a réussi à préserver sa continuité.

 

Le KKE a su se regrouper sur les plans organisationnel, idéologique et programmatique tout au long de la nouvelle phase de son histoire, sur la base des résultats des cinq Congrès tenus depuis la crise de 1991. Lors de son dernier Congrès, le 19 ème, il a adopté son nouveau programme qui développe la stratégie globale du KKE pour le socialisme et les principes de base de la lutte de classe.

 

Le dimanche 8 décembre à 18h30, le KKE commémorera à Athènes ses 95 années de lutte, au cours d'un grand événement politique central, au Stade de la Paix et de l'Amitié, qui verra la participation de dizaines de milliers de travailleurs de la capitale grecque. Le secrétaire général  du CC du KKE, Dimitris Koutsoumpas, y prendra la parole. Cette manifestation se terminera par un concert avec des chansons du compositeur grec bien connu Mikis Theodorakis.