Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Le Parti communiste des Etats unis dénonce la terreur et la répression au Mexique

Publié le 10 Décembre 2014 par Lien-pads in 8- INTERNATIONAL - Amériques

Ci-dessous une déclaration du Parti communiste des Etats Unnis qui dénonce l terreur et la répression au Mexique:


 

Le 26 septembre passé, la police locale de la ville de Iguala, dans l'Etat de Guerrero au Sud du Mexique, a ramassé 43 étudiants de l'École normale rurale de Burgos, une institution pour la formation des enseignants, proche de Ayotzinapa. La police locale les a livrés à un gang criminel. Les étudiants qui depuis n'ont  été ni revus ni n'ont donné de leurs nouvelles. Ils s'étaient rendus sur Iguala, pour collecter des fonds en vue d'un voyage vers la ville de Mexico afin de commémorer le Massacre de Tlatelolco de 1968. En plus du kidnapping des 43 étudiants, la police a tué six autres personnes, y compris trois étudiants, alors que les troupes de l'armée cantonnées  dans une base   qui était proche ne sont pas intervenues. 

 

Le Maire de Iguala et son épouse ont été arrêtés, le gouverneur de  l'Etat de Guerrero a démissionné, et le procureur général de Mexico a déclaré que le gang a assassiné les étudiants. Mais les familles, les amis et les soutiens des étudiants n'acceptent pas cela. Ils demandent maintenant la démission de Enrique Pena Nieto  Président du Mexique et du Parti de la Révolution istitutionnelle  et  de son gouvernement. Ils les accusent de complicité de ces assassinats et des  autres disparitions, et également de corruption massive. 

 

Afin de protester,  des manifestations à une échelle sans précédent ont suivi l'incident. Au lieu de satisfaire les revendications des manifestants, le gouvernement exprime des signes en vue de planifier de rudes et énergiques mesures pour signifier son désaccord. 

 

Les Etats Unis ont matériellement contribué à la situation actuelle. L'Accord  Nord- Américain sur le libre Echange  (NAFTA)  a causé la perte de millions de vies de Mexicains à la fois dans les zones rurales et urbaines. Dans ce contexte, et de celui du marché énorme de la drogue aux Etats-Unis, les cartels des trafiquants de la drogue ont été en mesure d'étendre largement leurs activités. 

 

En 2008, l'administration de Georges W.Bush a passé un accord avec le gouvernement mexicain, alors dirigé par le président de droite  Felipe Calderon du Parti de l'Action Nationale(PAN). Cet accord nommé "Plan Mexique de l'initiative de Merida" a fourni une aide matérielle massive à la police et à l'armée mexicaines, sous le prétexte de les aider pour combattre les trafiquants de drogue et les autres criminels.  L'aide, qui a été largement accordée sous la forme d'armes et d"équipements, a enrichi l'industrie de l'armement des USA  tout en contribuant à une énorme augmentation des violations des droits de l'homme au Mexique. Elle a porté  à un haut niveau la corruption dans la police et l'armée du Mexique. Ceci a permis le passage de vastes quantités d'armes à feu et de munitions pour les divers gangs criminels qui étaient présumées être destinées à leur suppression. En même temps, l'Administration de Bush a réduit les fonds pour la prévention et le traitement de l'abus de la drogue. Certains de ces fonds ont été restaurés en conséquence, mais pas suffisamment. 

 

Le résultat de l'utilisation par le gouvernement mexicain du modèle militaire supposé combattre  les cartels de la drogue, une politique introduite par Calderon en 2006, a abouti à la disparition de 24 000 personnes, à 100 000 personnes décédées et à aucune réduction perceptible du problème de la drogue.

 

Le Parti communiste des USA exprime sa solidarité avec les familles et les amis de ces 43 étudiants normaliens kidnappés à  Ayotzinapa, et également ceux qui sont plusieurs milliers à avoir  perdu leurs vies ou  qui demeurent disparus. 

 

" Nous saluons le courage des personnes de tous âges du Mexique qui ont décidé que cette situation ne peut plus longtemps être tolérée, et qui marchent courageusement en clamant leur exigence de justice, sous le mot d'ordre "Ils ont été pris vivants, nous les voulons vivants" (Vivos see los lievaronvivos queremos)

 

" Nous saluons aussi les nombreuses personnes des Etats-Unis et du monde entier qui ont occupé les rues dans des défilés et manifestations de sympathie pour encourager nos propres militants et amis à soutenir ces protestations. 

 

" Nous soutenons les revendications des  Mexicains afin que toutes les personnes au pouvoir au Mexique, quel que soit leur rang dans le gouvernement,  qui sont directement ou indirectement coupables de cette tragédie de Ayotzinapa soient appelées à rendre des comptes  et à faire face à des poursuites, et si elles sont coupables d'être condamnées  à des sanctions punitives sévères.

 

" Nous appelons le gouvernement des Etats-Unis d'abandonner la politique en faillite de financement de la sécurité de l'Etat mexicain et à la place d'adopter la seule méthode pour combattre le marché de la drogue, dont les ressources ont grandement augmenté par la prévention et le traitement de la dépendance et de l'abus de la drogue. 

 

"Nous renouvelons notre solidarité avec les ouvriers mexicains dont les syndicats indépendants ont été eux-mêmes sujets d'une campagne incessante pour les briser, parce que leur indépendance représente une menace à la classe au pouvoir du Mexique et aussi au capital monopoliste international.

 

" Enfin, le Parti communiste des Etats Unis dénonce une fois de plus le commerce  et le modèle économique néo-libéral, dans ce cas dans la forme de l'Accord Nord américain de libre échange(NAFTA)  qui a détruit le gagne-pain et la protection sociale dont bénéficiaient des paysans et des ouvriers du Mexique, en créant le contexte dans lequel les cartels de la drogue ont été en mesure de se développer et de prospérer. Nous appelons à la défaite des  nouveaux traités de  "libre échange" actuellement négociés  tels que le Partenariat Trans-pacifique et le Partenariat Transatlantique de l'échange et de l'investissement, et le remplacement des traités existants avec des dispositions qui sont favorables aux intérêts des ouvriers et des paysans de tous les pays à la place de celles des sociétés transnationales.

 

(traduit de l'anglais par la rédaction du Lien - source solidnet)