Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Le Parti des ouvriers communistes de Russie à propos de la junte de Kiev (Ukraine)

Publié le 6 Août 2014 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

Nous publions ci-dessous une déclaration du Parti des ouvriers communistes de Russie à propos de la junte au pouvoir en Ukraine et des représailles dont sont victimes les communistes et toute opposition démocratique: 

 

Le Ministre Ukrainien de la justice a initié un procès pour interdire officiellement le Parti communiste Ukrainien qui est reconnu et a un groupe au Parlement ukrainien. Cet acte qui n'est pas inattendue, vice-versa - est tout à fait naturel pour le fascisme qui est parvenu au pouvoir. Les autorités actuelles ukrainiennes  sont parvenues au pouvoir sur la vague du nationalisme primitif et de l'anticommunisme. C'est un résultat du coup d'Etat violent assisté par les représentants des Etats impérialistes, en premier et par dessus tout les USA. Il est en fait une symbiose des oligarques et des politicards 

fascistes. En arrivant au pouvoir ils ont immédiatement rejeté les minces vestiges de la démocratie bourgeoise et sont passés à une dictature terroriste ouverte. L'histoire nous append que en tous les temps les fascistes de toutes sortes ont commencé leur marche vers le pouvoir avec la lutte contre le mouvement ouvrier suivi de l'interdiction de l'idéologie communiste et en déclarant hors la loi les activités des partis communistes. La création du Pacte Anti-Komintern a précédé la seconde guerre mondiale. Les autorités fascistes d'Ukraine ne sont pas une exception à la règle.

 

 

 

Certainement le Parti communiste d'Ukraine a commis un lot d'erreurs-  nous pouvons ici rappeler quand ils ont conclu une alliance parlementaire avec le parti représentant les intérêts du grand capitalet également avec le Parti des Régions de Yanoukovitch, alors que, après le coup d'Etat anti-constitutionnel ils ont essentiellement enraciné profondément la légitimité des nationalistes putschistes quand ils ont voté pour la candidature de l'acteur Président - l'ancien dirigeant du Parlement, quand ils ont donné leur approbation au nouveau Premier ministre et quand ils ont appelé aux élections présidentielles. Néanmoins, ces derniers jours le PCU a apparemment compris ses erreurs et a déterminé correctement le caractère fasciste du coup d'Etat et le rôle dirigeant des oligarques locaux et du capital occidental. Les militants de la base et les ouvriers conscients, et en premier et par dessus tout dans le Sud-Est de l'Ukraine, ils ont rejoint le combat contre l'agression de la machine militaire de l'Etat des pro-fascistes et des paramilitaires qui se sont lancés vers la suppression de l'insurrection populaire antifasciste dans cette région.

La junte de Kiev a ressenti la résistance comme un danger mortel et a appliqué le poids total de son appareil de répression pour le supprimer, y compris le PCU et les communiste. En même temps les fascistes essaient habituellement de présenter leurs actions comme légales, de manière à mettre en marche une prétendue cour d'investigation objective et indépendante. Malheureusement, à ce moment le PCU ne pouvait pas assurer une résistance puissante sur une large échelle aux représailles contre lui, quand ce parti n'a pas accordé assez d'attention pour la création de son soutien de base parmi la classe ouvrière et il ne l'avait plus de façon correspondante. Cette situation devrait une fois de plus clairement démontrer aux communistes du monde entier que le capitalisme tend toujours à être rempli de fascisme.

 

Nous avons toutes les raisons de compter sur des représailles contre le mouvement ouvrier au prochain pas,  quand cette forme d'organisation populaire est une plus grande menace pour les capitalistes. Les fascistes sont parfaitement avertis qu'ils peuvent être seulement arrêtés par le mouvement organisé des ouvriers combiné avec l'enseignement du socialisme. Un nombre de tentatives sur les vies des dirigeants ouvriers ont été déjà enregistrées.

 

Le Parti des ouvriers communistes de Russie (PCOR-PCUS)exprime sa protestation résolue contre l'hystérie anti-soviétique déclenchée en Ukraine qui a débuté avec les démolitions de consécration à Lénine, aux héros ouvriers qui ont instauré le pouvoir soviétique en Ukraine, aux soldats soviétiques- les vainqueurs du fascisme. Nous protestons contre la poursuite du harcèlement et et de la persécution des politiciens de l'opposition et des personnes qui protestent contre les tentatives d'interdire le PCU et également des autres organisations progressistes. Nous protestons contre le déracinement de toutes les traces d'une opposition réelle et même potentiel au nouveau régime. Nous exprimons notre solidarité avec nos frères de classe Ukrainiens, avec les communistes Ukrainiens. Nous souhaitons qu'ils traversent cette guerre sauvage déclenchée par les autorités fascistes contre leur propre peuple.

 

Nous allons engager la campagne de protestation en Russie et également dans le monde entier. Nous appelons tous nos camarades du monde entier à exprimer leur protestation contre les représailles en Ukraine. Nous demandons que les gouvernements de tous les pays considérés démocratiques, à prendre toutes les mesures d'influence dans le but d'empêcher les représailles contre les vestiges de la démocratie en Ukraine et à mettre un frein dans l'avenir à la montée et à l'expansion ici du fascisme.

 

Le fascisme doit être arrêté!

 

 

(Déclaration publié en Anglais sur le site de Solidnet et traduite en Français par la rédaction du Lien)