Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Manifestations du Front syndical de classe (PAME) en Grèce contre les mesures anti-peuple

Publié le 2 Avril 2014 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

 

 

Samedi 30 mars le FRONT DES MILITANTS DE TOUS LES TRAVAILLEURS (PAME)  a organisé des manifestations à Athènes, en Thessalonique  et d'autres villes contre le projet de loi qui a été discuté et adopté le même jour sous une procédure d'urgence à la session plénière du Parlement.

 

Le représentant du groupe parlementaire du Parti communiste de Grèce (KKE) Nikos Karathanassopoulos, a souligné que les mesures sauvages anti-peuple comprises dans le projet de loi "représentent le capitalisme dans son essence, sans aucune médaille, le capitalisme qui cherche à concentrer la richesse dans les mains d'un petit groupe de capitalistes et qui mène ceux qui produisent les richesses à la pauvreté et à la misère". 

 

Le projet de loi du gouvernement qui mène  à de nouvelles réductions des salaires, porte un coup aux fonds de la sécurité sociale des travailleurs, encourage les licenciements dans le secteur public, les privatisations, mine les différentes sections des artisans etc.

 

PASEVE, PASY, OGE, MAS ont aussi pris part aux rassemblements du  PAME. A Athènes le rassemblement était  mené par le Secrétaire Général du Comité central de KKE Dimitris Koutsoumpas qui a  déclaré aux journalistes :

 

" Sur les solutions stratégiques essentielles, le gouvernement et l'opposition officielle convergent. Au sujet de l'alliance prédatrice de l'UE elle-même, au sujet des assurances à la SEV (Fédération Hellénique des Entreprises), le grand Capital et les Monopoles, la "mise en scène" dans la confrontation sera encore plus renforcée à l'intérieur et à l'extérieur du parlement au sujet des différentes questions de procédure, sur la manière dont se déroulera "le combat de coqs".

 

"Le peuple de Grèce, la classe ouvrière, les pauvres artisans, les paysans pauvres la jeunesse et les femmes doivent se détourner d'eux. Ils doivent organiser leur propre lutte, la lutte véritable du peuple dans les lieux de travail, pour organiser leur alliance populaire, tous ensemble, dans l'unité et les luttes avec le renforcement du KKE dans les batailles électorales imminentes, qui est la seule garantie essentielle qui de cette manière ouvrira le meilleur chemin pour notre peuple, nos enfants, pour notre pays."