Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Parti communiste de Grèce: Sur la journée internationale des femmes

Publié le 11 Mars 2015 par Lien-pads in 11- MONDE - Histoire du mouvement ouvrier

 

Pour le 8 mars, la Journée Internationale des Femmes, des dizaines d'événements ont été tenus la semaine dernière à l'initiative de la Fédération des Femmes Grecques (OGE) et du KKE dans plusieurs villes de Grèce. 

 

La déclaration du Parti communiste de Grèce note sur cette question en particulier ce qui suit: 

 

" A l'occasion de l'anniversaire historique du 8 mars , journée internationale des femmes, le CC de KKE a envoyé un message de salutations à toutes les femmes, ouvrières, salariées, sans emploi, retraitées, employées indépendantes, femmes des campagnes rurales, jeunes femmes des écoles, des centres à vocation éducationnelle, universités et instituts technologiques, instituts de la recherche, immigrées,  femmes responsables uniques  de famille et aux familles nombreuses, aux mères d'enfants handicapés, aux jeunes mamans. Il a envoyé ses salutations militantes aux femmes du monde entier qui souffrent en raison des interventions impérialistes.

 

"Le sacrifice des ouvrières dans les fabriques du textile et de l'habillement  de New-York en 1857 pour " la journée de travail de 10 heures, des ateliers de travail salubres et lumineux, l'égalité des salaires avec les ouvriers de l'habillement et du textile" nous rappelle une chose, principalement que tous les gains pour les femmes que nous voyons au 20 ème siècle sous le capitalisme n'ont pas été distribués. Bien que les luttes de classes les ont précédés, une avant-garde de femmes fut nécessaire pour rassembler le plus grand nombre de femmes.

 

"L'espoir et l'optimisme pour les femmes de la classe ouvrière et des couches populaires peuvent être créés par la voie de la lutte collective, la lutte de classe, basée sur les besoins sociaux contemporains., pour l'égalité et l'émancipation des femmes dans une société libérée de l'exploitation de l'homme par l'homme. Nous pouvons regagner les acquis que nous avons perdus dans cette direction et nous pouvons en gagner de nouveaux. Si nous n'agissons pas maintenant, ils nous prendront  encore davantage. Pour cette raison, les luttes aujourd'hui acquièrent une grande importance afin que demain nous appartienne."

 

Le Secrétaire général du CC de KKE, Dimitris Koutsoumpas, a visité,  à cette occasion du 8 mars,  l'usine pharmaceutique "Pharmathen". Là, prenant la parole devant les ouvriers qui, dans leur majorité sont des ouvrières, il a noté que les luttes des femmes ouvrières, le 8 mars 1857, signifient qu'il n'y a pas de lutte menée qui n'a pas un impact positif sur la position des ouvriers et des couches populaires. Il a souligné que la voie de la rupture est la seule voie pour les ouvriers. L'autre voie est l'assimilation à l'intérieur de ce système, assimilation dans l'alliance prédatrice de l'UE qui entraîne une retraite continuelle en face des demandes des partenaires et des groupes monopolistes, du capital. Il a souligné que rien ne peut être obtenu sans lutte, sans organisation des hommes et des femmes, avec un axe spécifique de lutte, avec un plan spécifique, au moyen des syndicats qui luttent réellement et se tiennent au côté des ouvriers, à travers les organisations ouvrières de PAME, des fédérations, des Unions, des centres de travail et également des associations de la Fédération des femmes grecques (OGE).

 

Le 08/03/ 2015, D. Koutsoumpas a aussi participé au principal événement organisé par OGE à Athènes.   

 

(Source: Solidnet - traduction de l'anglais par la eédaction du Lien)