Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Portugal: 40 ème anniversaire de la Révolution d'Avril

Publié le 24 Avril 2014 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

Les valeurs d'Avril pour le Portugal

 

Communiqué du Bureau Politique du comité central du Parti communiste Portugais:

 

1. La Révolution d'Avril a constitué l'application de la volonté du peuple Portugais, une affirmation de liberté, d'émancipation sociale et d'indépendance nationale. 

 

La Révolution d'Avril, est l'aboutissement d'une longue et héroïque lutte antifasciste. Elle a mis un terme à 48 années de dictature, de guerre coloniale en reconnaissant le droit à l'indépendance du peuple combattant colonisé, à l'isolement international du Portugal. Elle a mis en application de grands changements politiques, économiques, sociaux et culturels  qui font partie d'un système et d'un régime qui a ouvert dans la vie du pays la perspective d'une nouvelle période de l'histoire marquée par la liberté et le progrès social. 

 

La réalisation et l'établissement des libertés, des droits des citoyens et d'un régime de démocratie politique ont été inséparables de la liquidation du pouvoir politique et économique des groupes monopolistes et des propriétaires fonciers., au moyen des nationalisations, du contrôle ouvrier et de la Réforme Agraire et d'autres transformations sociales et économiques indispensables pour le le développement du pays. Faisant face à la conspiration, au sabotage et aux tentatives de coups de force des secteurs réactionnaires soutenus par les grands capitalistes, les propriétaires fonciers et l'impérialisme étranger, ces changements furent ultérieurement nécessaires pour la défense des libertés et de la démocratie. 

 

La classe ouvrière, les travailleurs, les masses et les militaires progressistes - unis dans l'Alliance  peuple-MFA (Mouvement des Forces armées)- ont joué un rôle clé dans toutes  les transformations démocratiques, qui furent plus tard inscrites dans la Constitution de la République, adoptée le 2 Avril 1976.

 

Le Parti communiste Portugais (PCP), un parti résolu dans la lutte pour la liberté et la démocratie, est intervenu dans tout le processus comme une force politique irremplaçable et déterminée. Son rôle dans la Révolution d'Avril et la fondation du régime démocratique est inscrit comme l'un des hauts faits de son histoire. 

 

La Révolution d'Avril a montré qu'elle a en elle même la force et le potentiel nécessaire pour entreprendre l'élimination des inégalités, des discriminations et de l'injustice sociale les plus graves  pour  construire une nouvelle société démocratique.

 

La Révolution d'Avril signifie un progrès formidable de la société portugaise. Ses grandes et historiques réalisations ont créé les conditions pour un dynamique développement économique, social, politique et culturel  en liaison avec la situation, les intérêts, les besoins et les aspirations des Portugais, toutes les caractéristiques du régimé démocratique résultant de la révolution- une démocratie avancée sur la voie du socialisme.

 

A côté de son importance historique au niveau national, la Révolution d'Avril a représenté un événement  d'actualité de  l'histoire contemporaine, avec des répercussions internationales importantes. 

 

Les grandes valeurs de la Révolution d'Avril ont acquis de profondes racines dans la société Portugaise et elles se projettent comme des réalités, des besoins objectifs, des expériences et des aspirations dans l'avenir démocratique du Portugal. 

 

2. Le 40 ème Anniversaire de la Révolution d'Avril se tient à un moment où les travailleurs et le peuple  Portugais font face à l'intensification de l'assaut sur leurs droits sociaux, économiques et culturels, qui est le résultat d'une intervention étrangère inacceptable de l'Union Européenne et du FMI  ratifiée par le PS, le PSD et le CDS, suivant le PSC (Pacte de Stabilité et de Croissance) du gouvernement PS, qui est nuisible à la souveraineté et qui menace l'indépendance nationale. 

 

La grave situation   que vit  actuellement le  Portugal est inséparable de la politique de l'aile-droite qui a été poursuivie depuis plus de 37 années, successivement par les gouvernements  PS,  PSD et CDS, lesquels ont systématiquement détruit et combattu les changements et les réalisations progressistes de la Révolution d'Avril, en promouvant le rétablissement du pouvoir des groupes monopolistes et la soumission à l'Union Européenne, et à l'impérialisme. Une politique d'exploitation croissante et de destruction des droits du travail et sociaux des travailleurs et du peuple portugais, en saccageant la production nationale, en ruinant l'économie et en enfonçant le pays dans l'endettement. 

 

Au moment où les travailleurs et le peuple portugais marquent le 40 ème anniversaire de la Révolution d'Avril, le Parti communiste Portugais réaffirme son ferme engagement et sa confiance qui, avec la force et la détermination de lutter des ouvriers et du peuple, avec l'action convergente des démocrates et des patriotes, donnent la possibilité  de vaincre le gouvernement PSD/CDS, la politique de l'Aile droite pour ouvrir le chemin de la  construction d'une alternative patriotique, et d'une politique à gauche, qui confirment le  projet de la Démocratie Avancée, les Valeurs d'Avril  dans l'avenir du Portugal, avec à l'horizon le socialisme et le communisme. 

 

3. Le PCP exprime son ferme rejet des tentatives de rendre responsable la Révolution d'Avril - et de tout ce qu'elle a signifié et représenté en termes d'émancipation de progrès social et national- des conséquences désastreuses  des 37 années du processus contre- révolutionnaire, en fait, le responsable réel de l'actuel cours de régression et de déclin national. 

 

Le PCP rejette aussi les tentatives inacceptables et dangereuses de ceux qui, en montrant du doigt les "partis" et en les mettant tous dans le "même sac". Ils se retrouvent à blanchir ceux réellement responsables de l'actuel cours de régression et de déclin national - le PS, le PSD et le CFS- afin d'aider l'offensive contre le régime démocratique et en cachant ceux qui - comme le PCP - ont fermement et avec cohérence  combattu pour la liberté, la démocratie, et les réalisations acquises par la Révolution d'Avril , contre la politique de l'Aile droite,  ces questions qui soulignent l'Alternative à matérialiser en vue du maintien  des Valeurs d'Avril. 

 

De la même façon, en vue de tenter de réécrire l'histoire et de gommer la nature et la signification réelle de la Révolution d'Avril, le PCP insiste que la commémoration d'Avril sert à combattre le blanchissement de la nature terroriste de la dictature fasciste qui a opprimé les Portugais  et qui a assassiné, emprisonné, torturé  des milliers de démocrates, et du régime dictatorial qui a intensifié l'exploitation des peuples des colonies puis déclenché une guerre coloniale criminelle. Elle est la cause de la mutilation et de la mort de milliers de jeunes Portugais et de patriotes Africains. 

 

Célébrer Avril c'est défendre et affirmer son caractère révolutionnaire qui a non seulement restauré la liberté pour le peuple et le pays, mais aussi accompli des changements profonds politiques, économiques, sociaux et culturels. Célébrer Avril c'est rendre un hommage méritoire aux militaires d'Avril pour leur rôle dans la liquidation de la dictature fasciste et qui, comme nous le savons tous, ont été si maltraités par les détenteurs successifs du pouvoir politique durant les 37 dernières années. Célébrer Avril c'est pour combattre le silence et la déformation de la lutte héroïque des ouvriers, des démocrates et des patriotes, y compris le rôle important des communistes. 

 

4. L'avenir du Portugal comme un pays démocratique, développé, souverain et indépendant, ne peut pas être assuré en maintenant la domination et les intérêts des forces qui ont conduit le pays dans la situation grave où il se trouve. 

 

C'est dans la défense de la démocratie et de la constitution de la République,  que nous trouvons d'importantes réalisations d'Avril, la matrice d'une politique patriotique de l'aile-gauche, capable d'assurer le développement économique et social du pays, et non pas sa subversion et destruction, comme ont tentéde le faire croire  les dirigeants politiques des partis qui veulent s' absoudre eux-mêmes et absoudre leurs options et pratiques politiques causes du désastre où nous nous trouvons. 

 

Pour le PCP, les célébrations du 40 ème Anniversaire de la Révolution d'Avril devraient être un temps et un moment pour affirmer dans les rues l'indignation et le refus de ce qu'ils font au peuple et au Portugal, à son histoire et à son avenir, un moment de résistance et de lutte contre cette offensive réactionnaire, contre les forces qui cherchent à marquer des points avec l'assaut sur la démocratie d'Avril, la souveraineté, la liberté et le développement du Portugal. 

 

En  plus de la participation du PCP à plusieurs initiatives promues par les comités populaires, il y a une édition spéciale d' "Avante"! sur la Révolution d'Avril qui sera édité le 24 avril en même temps que  la publication régulière. En ce qui concerne CDU il y aura deux initiatives particulières - le 26 Avril, à Porto (Municipalité de Vila do Conde) et le 27 Avril à Lisbonne (municipalité de Loures).

 

Le PCP appelle les ouvriers et le peuple, la jeunesse, tous les démocrates et patriotes à venir en masse par leur présence aux célébrations populaires du 25 avril et aux manifestations du premier mai promues par la CGTP (Confédération Général des Travailleurs Portugais n.d.l.r), en effectuant  eux-mêmes une vigoureuse affirmation d'engagement  pour demander la démission du gouvernement, une rupture avec la politique de l'aile-droite, pour une politique de gauche et patriotique- capable de libérer le Portugal de la dépendance et de la soumission, en récupérant ce qui appartient au pays, en rendant aux ouvriers et au peuple leurs droits, leurs salaires et gains- dans un un état de confiance inébranlable et de lutte pour les Valeurs d'Avril et l'avenir du Portugal. 

 

Le 22/04/2014