Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Réunion élargie du comité central du Parti communiste Syrien

Publié le 16 Décembre 2014 par Lien-pads in 7- INTERNATIONAL - Moyen Orient

Le Parti communiste Syrien a publié, à la suite de la réunion élargie de son comité central, le communiqué suivant:

Le 5 novembre 2014,

une réunion élargie du comité central du Parti communiste Syrien a eu lieu. Le camarade Ammar Bagdash, son Secrétaire général l'a présidée. Ont participé à la réunion les membres du comité central, les membres du comité de vérification du parti et les secrétaires des comités régionaux.

 

Le comité central s'est ouvert après une minute de silence à la mémoire de tous les combattants de la liberté qui ont consenti de grands efforts et de grands sacrifices pour le bien du parti et l'intérêt de la Nation. Cet hommage rendu en mémoiredu 90 ème anniversaire du Parti communiste Syrien- du parti pour l'évacuation des occupants colonialistes, pour la paix, pour le pain et la liberté, le parti qui lutte pour la défense de la patrie et la défense de la souveraineté populaire, le parti qui lutte pour une patrie libre et le bonheur du peuple.

 

Au cours de la discussion sur la situation politique, le comité central estime que dans son ensemble la situation devient violente et tendue à cause de la politique agressive et expansionniste poursuivie par l'impérialisme dans sa glabalité, et de son fer de lance l'impérialisme US. A côté des campagnes coloniales sur la souveraineté des nations, la liberté et les droits des peuples, se poursuit l'escalade de la confrontation des centres impérialistes dominants - Etats Unis, pays occidentaux et Japon d'un côté - et les dénommés pays émergents, particulièrement la Chine et la Russie, de l'autre côté. La chaude confrontation prend plusieurs formes, économique, politique et diplomatique pour atteindre ensuite un conflit militaire causé  par d'autres mains, comme la situation actuelle en Ukraine qui est le résultat d'un coup d'Etat planifié et préparé par les cercles impérialistes US et européens, fomenté par leurs forces loyales, y compris celles d'un clair caractère fasciste. Ceci a conduit au soulèvement de masse dans plusieurs régions d'Ukraine et au retour de la Crimée à la Russie. La confrontation qui se poursuit en Ukraine prédit des conséquences dangereuses.

 

La confrontation qui n'est pas déclarée officiellement entre les Etats-Unis et la Chine se poursuit, dans plusieurs parties du monde spécialement dans le Sud-Est Asiatique et en Extrême Orient. Cette confrontation semble prendre des formes plus dures avec la puissance économique grandissante de la Chine. Les complots US se poursuivent aussi pour une approche nationale libérale de plusieurs pays d'Amérique latine tels que le Venezuela, l'Equateur, la Bolivie, le Nicaragua et d'autres.

 

L'une des tendances fondamentales de la politique expansionniste américaine se trouve dans le retour de tous les pays d'Amérique Latine à l'étable américaine, pour un retour dans l'arrière cour des Etats Unis, qui semble être une tâche difficile à réaliser, en raison à la montée du large mouvement populaire anti-impérialiste dans les pays du centre et du Sud de l'Amérique.

 

 La tension de la situation internationale s'accroît avec  les réactions qui ont vibré dans le cadre  de  la crise générale périodique économique auquel le monde a assisté à la fin de la dernière décade de ce siècle. Ceci est reflété dans le déclin du pic de la croissance, qui est déjà maigre, dans plusieurs pays impérialistes, particulièrement en Europe occidentale, comme également les traits de la crise économique sérieuse de certains "pays émergents". Et ce qui particulièrement accroît les manifestations et les effets de cette crise, ce sont les conséquences économiques de la confrontation sur l'Ukraine. Ces conséquences qui ne sont pas limitées seulement à la  Russie, mais ont inclus aussi plusieurs économies des pays de l'Europe occidentale, y compris l'Allemagne qui dépend en cela des restrictions subies par la classe ouvrière et les autres travailleurs salariés à travers les licenciements et le glissement à la journée de travail partielle et à la réduction des garanties sociales. Tout cela prédit le déclenchement de vastes confrontations de classes.

 

La région du Moyen-Orient constitue encore l'une des questions de base de l'attaque impérialiste, et ainsi une scène avancée de la confrontation entre d'un côté l'impérialisme dans sa globalité  et ses partisans dans la région etde l'autre côté  les forces de libération nationale. Et ce qui aggrave la situation dans la région et la rend plus complexe c'est la vaste activité de l'organisation dénommée "ISIS" qui a été crée par l'impérialisme. Depuis l'été de cette année cette organisation obscurantiste terroriste a accompli un vaste progrès au Nord Ouest de l'Irak, et s'est également répandue dans certaines régions de la Syrie. Cela a été accompagnée de massacres abominables qui ont été commis sous les bannières de l'obscurantisme et appliquées dans les régions qui sont tombées sous le contrôle de l'obscurantisme, de régimes qui comportent tout ce qu'il y a de plus réactionnaire et barbare.

 

L'impérialisme dans sa globalité a exploité la situation en raison des actions d'une créature obscure et a fait adopter au Conseil de Sécurité une résolution soumise par le gouvernement britannique. La chose la plus importante dans cette résolution ( RCSNU 2014/2170) a été adoptée au Chapitre VII du corps de la Charte des Nations Unies. Elle offre aux nations impérialistes le prétexte de se lancer dans une intervention militaire directe dans la région, et c'est ce qui est arrivé à l'heure actuelle, avec les bombardements lancés par les forces US en collaboration avec certains de ses alliés atlantiques. Ce prétexte déguise aussi la feuille de vigne usée que constitue la participation de certains régimes partisans dans la région de ce processus, qui viole clairement la souveraineté nationale.

 

Le comité central a félicité la déclaration publiée par le Bureau politique, quand l'impérialisme US et ses alliés ont lancé des actions pour atteindre la souveraineté nationale de la Syrie le 24/06/2014, sous le titre " Honte à l'agressif impérialisme US " qui a eu un puissant écho à une échelle nationale et globale, qui a été traduite en plusieurs langues, et qui a été publiée dans les médias de plusieurs partis communistes et progressistes. Il est important que les événements ont prouvé la justesse des positions de notre parti, et sont dissipé les illusions dont certains secteurs étaient porteurs sur la possibilité de neutralisation ou même de coopération avec les Etats Unis à travers un front commun contre les organisations terroristes obscurantistes. Le principal ennemi pour l'impérialisme américain qui veut éliminer le mouvement de libération nationale dans la région, c'est la résistance syrienne,l'un desprincipaux châteaux forts de ce mouvement.

 

Le comité central a rendu hommage à l'Armée Arabe Syrienne, qui par ses sacrifices exprime la persévérance des masses dans notre pays, dans la retentissante confrontation à l'agression impérialiste réactionnaire et obscurantiste. Et le comité central a insisté sur le besoin de mettre à exécution des mesures économiques et sociales pour soutenir la vaillante position nationale syrienne, et la plus importante de ces mesures est le soutien avec toutes les branches de la production nationale, et de se concentrer sur le secteur agricole, parce que dans la bataille en cours son importance est exceptionnelle, et également d'aller à la rencontre des intérêts des revendications et des intérêts des producteurs en particulier et des masses populaires en général, en renforçant et en étendant le rôle de l'Etat dans les domaines vitaux de l'économie où il a une importance fondamentale.

 

Le comité central a exprimé son opposition aux actions entreprises sous le slogan "nationalisation et rationalisation du soutien" qui signifie accroissement des difficultés des masses laborieuses qui sont à la base de l'honneur de la compétente position nationale syrienne.

 

Le comité central a aussi félicité les positions des camarades communistes à tous les niveaux, dans leur confrontation aux projets économiques libéraux, qui sont présentés par certains cercles représentant les intérêts de la bourgeoisie parasitique et son fer de lance la bourgeoisie compradore.

 

Le comité central a souligné la nécessité de rompre totalement avec les tendances économiques libérales, qui causent non seulement un sérieux  dommage économique et social, mais conduit aussi à l'affaiblissement de la position à la résistance nationale.

 

Les événements ont montré la santé exacte dont notre parti parle depuis le déclenchement de la crise, et au travers des plus difficiles étapes que la résistance n'est pas seulement un devoir mais aussi possible. Le maintiende cette résistance repose sur les masses populaires syriennes, qui adhèrent à l'ancien héritage national et elles veulent se sacrifier pour ce qui est le plus précieux la souveraineté et l'indépendance de la patrie, la liberté et la dignité de son peuple. L'humiliation et la subordination au colonialisme n'ont pas leur place sous le ciel de la Syrie.

 

Le comité central a souligné que la tâche de libération des territoires arabes occupés de l'abominable occupation sioniste, est une tâche nationale majeure pour laquelle nous devons lutter, quelles que soient les circonstances. Le comité central rend hommage à notre résistance populaire face à la campagne d'oppression et de terreur déclenchée par Israël sioniste. Le comité central a exprimé une haute appréciation et ses remerciements à tous les généreux partisans de la liberté de tout le monde et dans le monde arabe qui soutiennent la juste cause du peuple Syrien.

 

 

Le comité central a fait le point sur les activités des organisations du Parti qui se sont déroulées à l'honneur du 90 ème anniversaire de la fondation du Parti. Il a considéré que ces activités ont eu lieu avant tout pour soutenir la résistance syrienne parce que le Parti communiste Syrien est le parti de la patrie avant tout autre considération. Et les organisations du Parti et d'autres camarades s'expriment par leur activité pour cette vérité avec courage et privilège.

 

Au cours de la discussion sur le déroulement des élections dans les syndicats qui ont lieu actuellement dans le pays, le comité central a senti que la contribution des camarades syndicalistes communistes fut bonne et cette élection est caractérisée par un haut niveau d'un front de coopération pour le plus grand profit de la patrie et de sa résistance. Le comité central a souligné aussi l'importance de la préservation et du développement du rôle du mouvement syndical pour la défense des droits et des revendications de la classe ouvrière syrienne.

 

La rencontre a aussi discuté de certaines  questions liées à l'activité et à la vie du parti, y compris la réalité des publications du parti et il a souligné le rôle joué par l'organe central du Parti "La voix du peuple" pour exprimer les questions nationale, économique et sociale, le choix et la défense  des revendications des masses populaires.

 

Sur cela, la réunion élargie du comité central a achevé ses travaux.

 

Damas, le 5 novembre 2014

 

Le comité central du Parti communiste Syrien

 

(Source: site solidnet - traduction de l'Anglais par la rédaction du Lien)