Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Sur les élections au Parlement Européen au Portugal

Publié le 29 Mai 2014 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

 

Déclaration de Jeronimo de Sousa, secrétaire général du Parti Ccommuniste Portugais (PCP)

 

Le 25 mai 2014 

 

 

"La dimension de l'augmentation et l'influence électorale de la Coalition Démocratique Unie (CDU) - de 1,7% à plus de 12% - et l'augmentation du nombre de sièges avec l'élection d'un troisième Membre au Parlement (le plus important depuis gain  malgré la réduction du nombre de parlementaires Portugais) représente un des plus importants succès de la CDU au Parlement Européen, le plus important des 25 dernières années. Il signifie aussi un facteur de confiance pour affirmer non seulement le besoin mais aussi la possibilité de renforcer la CDU, de paver le chemin pour une alternative politique patriotique de gauche, de rompre avec la politique de l'aile droite que le PS, le PSD et la CDS  ont imposé pendant des décades au pays.

 

Le résultat obtenu par la CDU  est d'abord et avant tout une victoire de la confiance et de l'espoir sur la résignation et le fatalisme, une victoire de la vérité sur les mensonges, une affirmation claire de la volonté populaire et de la force à prendre entre ses mains la construction d'un avenir meilleur et de plus de valeur.

 

Un résultat qui confirme la croissance aux élections successives. Il est aussi une expression de la contribution donnée par la CDU avec son vote mais aussi avec son information et sa mobilisation pour la lourde défaite subie à ces élections  par les partis au gouvernement , le PSD et la CDS.

 

Les résultats, maintenant connus, confirment la défaite sans équivoque  des partis régnants et une condamnation sévère de leur politique. Un résultat qui exprime, en des termes électoraux, la politique caractéristique de l'incapacité et de l'isolement social du gouvernement du PSD /CDS/PP auquel la lutte des ouvriers et du peuple, l'intervention persistante des forces qui  composent  la CDU, ont  apporté la plus décisive contribution. 

 

Pour donner une expression à l'actuelle condamnation du gouvernement et de la politique de la Troïka, le PCP annonce ce jour- après avoir informé les composantes de la CDU- sa décision de déposer une motion de censure du Gouvernement. Une censure de la   politique  qui  pratique   la confrontation permanente avec la Constitution de la République, le piétinement des lois  et qui compromet le fonctionnement des institutions.

 

Une motion de censure qui est aussi une censure et une condamnation des politiques de la troïka et des manoeuvres pour maintenir avec d'autres moyens, en utilisant le Traité Budgétaire que le PS, le PSD et la CDS ont imposé et soutenu, la même orientation d'exploitation, d'appauvrissement et de dépendance. 

 

Une motion tout à fait opportune et urgente. Les informations des récents jours, malgré toute la propagande sur le miracle économique et cette "sortie propre", ont pleinement confirmé le cours du désastre économique (dette, budget déficitaire, exportations) et la préparation par le  gouvernement d'une "fuite en avant" pour lancer un nouvel assaut sur les salaires et les droits comme l'a confirmé le journal " Stratégie Fiscale".

 

L'échelle de la défaite du PSD et du CDS-PP - le nombre le plus bas de suffrages obtenu par ces partis, ne laisse aucune  place en dehors d'une claire réprimande des Portugais et une déclaration sans ambiguité  pour la démission du présent gouvernement et la dissolution de l'Assemblée de la République. Cavacao Sylva n'a pas de main protectrice pour donner une légitimité et une crédibilité politique à son gouvernement. La dure condamnation de la politique actuelle   a montré ce qu'il reste au Président de la République, quand bien même sa complicité est grande avec le cours actuel du désastre national, pas d'autre décision  que celle d'appeler à des élections anticipées. Elle est une solution de dignité et de démocratie exigée par la situation du pays.  

 

La CDU salue les milliers de Portugais, hommes et femmes, qui par leur vote ont apporté une contribution décisive au renforcement électoral important de la CDU. A tous ceux comme toujours qui ont fait confiance par leur vote à la CDU, à tous ceux qui pour la première fois (y compris des milliers de jeunes) ont fait le pas en transformant leur soutien pour entreprendre le chemin du sérieux et de la cohérence dans les votes, à eux tous nous réaffirmons notre engagement d'honorer toujours nos paroles, d'agir pour la défense des ouvriers et du peuple, de leurs droits et aspirations. La plus grande force avec laquelle nous sommes sortis de ces élections est la force accrue qui peut compter pour poursuivre à leur côté  la défense de leurs intérêts, pour ouvrir une fenêtre de confiance qui rend possible  la défaite de cette politique. Oui, nous sortons plus forts et avec une plus grande confiance dans la capacité d'aller de l'avant et de rendre plus proche une rupture avec la politique de l'aile droite et pour la construction d'une alternative politique patriotique de l'aile-gauche.

 

Oui, nous sortons déterminés avec une voix plus forte de la CDU au Parlement Européen qui apportera plus de force à défendre les intérêts du peuple et du pays, contre les impositions des grands affairistes, de l'Euro et de l'Union Européenne. 

 

Oui, avec ce résultat nous donnerons une expression plus authentique aux nombreuses raisons de la lutte et de la protestation des ouvriers et du peuple et une voix conséquente à tous ceux qui voulaient ajouter leur voix à l' action et à l' intervention actuelles, un fort impact pour rendre aux ouvriers, au peuple et au pays leurs salaires et revenus volés, leurs droits et souveraineté.

 

La CDU salue particulièrement ses milliers de militants CDU-communistes, partisans de l'environnement et les personnes indépendantes - qui, côte à côte avec les candidats ont conduit avec conscience la campagne et la mobilisation qui non seulement furent des facteurs décisifs dans le résultat de la CDU, mais qui ont  aussi élevé   la conscience des ouvriers et du peuple sur les causes de la situation du pays  et sur ceux qui en sont responsables, sur les contraintes mises en place  par le processus d'intégration capitaliste envers le développement souveain et l'urgent besoin  d'une défaite de ce gouvernement et d'une rupture impérative avec la politique de l'Aile droite. 

 

La CDU a aussi souligné l'importance de la condamnation de la politique de la troïka. Une condamnation exprimée par la chute des trois partis -PS,PSD et CDS- qui ont souscrit, soutenu et qui ont pour objectif de maintenir le cours de l'exploitation et de l'appauvrissement, avec tous ceux qui ont une de leurs voix."