Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Sur les représailles contre le Parti communiste d'Ukraine: Une déclaration du Parti communiste d'Ukraine

Publié le 1 Mars 2015 par Lien-pads in 9- INTERNATIONAL - Europe

La nomination du nouveau Procureur Général Victor Shokin a conduit à une pression flagrante  sans précédent dans le District administratif de la Cour de justice afin d'obliger le juge a prendre sciemment une décision illégale - qui violerait la Constitution, le droit ukrainien, le droit international - et interdirait le Parti communiste d'Ukraine. L'arbitraire de l'insolent procureur était clairement reflété dans la décision de Cour de Justice du District de Kiev de prendre en considération le cas en raison de la pression du Bureau du Procureur.

 

Il est devenu clair que l'une des premières tâches du nouveau Procureur Général désigné n'est pas pas de combattre la corruption et le crime, n'est pas de désigner les réels criminels les militants de Maidan,  de ceux qui sont morts dans la Maison des Syndicats d'Odessa incendié, de ceux qui ont été fusillés à Marioupol et Krasnoarmeisk, mais de continuer une politique répressive contre le Parti communiste- la seule force politique qui actuellement combat le pouvoir absolu des oligarques et qui protège les droits des travailleurs. Le seul parti qui appelle à la paix et à la préservation de l'intégrité territoriale de l'Ukraine. Le seul parti qui résiste à l'extension du fascisme et à la montée du nationalisme.

 

Ces représailles ont été planifiées pour être programmées avec l'anniversaire du coup d'Etat de Février, afin qu'elles soient regardées comme une "victoire" du régime qui distrairait l'attention de la complète  faillite de son gouvernement, la pauvreté absolue  dans la société.

 

Avec la persécution du Parti communiste  le  nouveau Procureur général a répandu le processus de fabrication des allégations contre les membres du groupe  du Parti communiste au parlement   qui a voté la loi du 16 janvier 2014.

 

A ce sujet le  Présidium du Parti communiste d'Ukraine déclare que le 16 janvier 2014 les députés communistes ont voté pour l'intégrité territoriale de l'Ukraine, pour le désarmement des bandes armées, pour l'arrêt du fascisme et du nazisme, pour la protection des tombes, des mémorial et des obélisques des héros de la Grande guerre patriotique contre les vandales. 

 

Le Présidium du Parti communiste d'Ukraine attire l'attention des progressistes du monde au fait que la persécution des communistes et  des opposants, la destruction résolue de l'Ukraine et de son peuple par la junte oligarchique, est basée sur les mêmes slogans qui furent utilisés par les complices de Hitler au cours de la Grande guerre patriotique, ceux qui ont accompli les atrocités de Babiy Yar et le Massacre de Volyn. 

 

Dites non à la guerre en Ukraine! Non au Fascisme !