Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Turquie: Manifestations de protestation contre l'OTAN et les missiles Patriote

Publié le 24 Janvier 2013 par Lien-pads in 7- INTERNATIONAL - Moyen Orient

Le site "Solidnet" a publié en langue anglaise l'article ci-dessous émanant du Parti communiste de Turquie à propos des manifestations qui se sont déroulées dans ce pays pour protester contre l'installation des missiles Patriote et la venue de troupes étrangères de l'OTAN :

             

"Hier ( 21 janvier) sont arrivées d'Allemagne au port Iskenderun, une ville du sud de la Turquie, les batteries de missiles sol-air Patriote.Les membres du Parti communiste de Turquie étaient là pour protester contre le déploiement de ce dénommé système de "défense". Parmi les mots d'ordre figuraient, "Tueurs de l'OTAN hors de Turquie", Nous ne voulons pas les Yankees dans notre pays", "Les occupants perdent toujours", " Obama le tueur, Erdogan le tueur, "Impérialistes, compradores faites attention! Le Parti communiste de Turquie est sur ses gardes". La police a essayé de bloquer lamanifestationen utilisant des gaz lacrymogènes et des bâtons afin d'empêcher lesgroupes de manifestants de pénétrer dans le Port d'Iskenderun. Toutefois, en dépit des attaques de la police, les manifestants sont parvenus à effectuer une brèche dans le barrage de la police  et ont  poursuivi leur protestation auport, où les batteries avaient été déchargées pendant ce temps.

 

Parlant au nom du groupe des manifestants, le porte parole du Comité central du Parti communiste de Turquie, Erkan Bas a déclaré: " Nous étions il y a environ un mois aux portes de notre Assemblée Nationale parce qu' elle n'avait nullement ouvert un débat sur cette question alors que les parlements d'Allemagne et des Pays-Bas l'avaient fait. Ainsi, le Parti communiste de Turquie s'est dirigé vers l'Assemblée Nationale pour faire entendre la voie des ouvriers, du peuple patriote et révolutionnaire de Turquie. Nous disons:" Vous, les membres du parlement vous dormez, mais nous non! Nous disons " les communistes de ce pays ne laisseront pas cela se produire!" Le peuple de Turquie ne sera pas partie prenante dans ce crime! Nous nepermettrons pas  aux troupes d'occupation de fouler notre pays!

 

Les Sultans Ottomans ont fait la même chose, mais les populations de Turquie ont organisé une grande résistance contre l'occupation et ont chassé de leur pays les occupants. Et maintenant nous demandons aux gouvernants de ce pays : Comment osez-vous ouvrir les portes de notre pays aux occupants? Sur quelles bases? Nous mettons en garde ce gouvernement compradore et tous ceux qui sont silencieux. Le peuple de Turquie exigera de vous des comptes pour ceci!"

 

Le groupe de manifestants a mis fin à son défilé au centre de la villeaprès la déclaration publique.

 

Simultanément, une autre marche de protestation s'était déroulée à Adana. Les membres de "l'opposition de la Jeunesse" dénonçaient les missiles Patriote et les troupes étrangères à la base aérienne de Incirlik. Le groupe des manifestants a déclaré qu'il ne laisserait pas la Turquie devenir une base de guerre de l'OTAN dans la région. Les forces de police ont aussi tenté de bloquer le défilé et ont attaqué les étudiants, et procédé à l'arrestation d' environ une trentaine d'entre eux.

 

" Prenez garde aux missiles Patriotes" Protestez contre les missiles Patriote qui ont été installés depuis plusieurs semaines en Turquie". Le 10 janvier, le Parti communiste de Turquie avaitdéclenché une campagne contrel'intervention de l'OTAN en Syrie dénommée " Prenez garde aux missiles Patriote". Au cours de  la campagne, les membres du Parti communiste de Turquie ont collecté des signatures contre le déploiement des missiles et ont pris part jusqu'au 20 janvier à une garde symbolique au Guvenpark. Le 13 janvier, les membres du Parti communiste de Turquie de l'ensemble du pays ont organisé à Ankaraune manifestation de protestation de plus d'un millier de personnes. Violemment, la police est intervenue et 5 membres du PCT ont été blessés. Cependant, les membres du PCT ont fait une brèche dans le barrage de la police et ont poursuivi leur marche et ont atteint la tente de la campagne.

 

Le 20 janvier, ont eu lieu des manifestations  et d'autres protestations contre l'OTAN et les missiles Patriote.  Organisée par plusieurs partis politiques, des organisations et unions syndicales, la protestation d'Istanbul  fut suivie par des milliers de personnes. Parmi les mots d'ordre figuraient " nous allons être transformés en des troupes pour les USA", " USA criminels, AKP compradore".  

 

 

(Traduit de l'Anglais par la rédaction du Lien)