Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le lien

Algérie, Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme, Parti des communistes d'Algérie

Turquie : Une déclaration de Taksim Solidarité

Publié le 15 Juin 2013 par Lien-pads in 7- INTERNATIONAL - Moyen Orient

La section des relations internationales du Parti communiste de Turquie nous a transmis une déclaration du groupe Taksim Solidarité, organisateur des manifestations qui se sont déroulées pendant dix huit jours pour protester contre les orientations politiques du gouvernement de l'AKP. Cette déclaration a été publiée dans la nuit du 14 au 15 juin 2013. Taduite de l'anglais par la rédaction du "Lien" nous vous présentons le texte complet de cette déclaration intitulée: "Pour et avec la lutte": 

"Voici la déclaration de Solidarité Taksim qui est le résultat d'une réunion et d'un forum qui ont duré jusqu'au petit matin.

 

 

 

 

" Notre résistance qui a débuté dans le but d'arrêter le massacre des arbres du Parc Taksim Gezi s'est propagée au delà des limites du Parc Gezi et a rencontré la rage accumulée de la population d'Istanbul et de toute la Turquie contre 11 longues années de règne du gouvernement de l'AKP. Des centaines de milliers de personnes ont atteint le 18 ème jour de leur résistance.

 

" Cette résistance  a pris place dans le cours de l'histoire comme l'une des luttes les plus grandes. Légale dés son départ pour les droits dans ce pays elle a été la cible d'une violence intense de la police. Nous vivons dans des moments où tous les droits de l'homme, y compris le droit à la vie, sont piétinés. Mais au lieu de disperser les foules cette oppression les a rendues plus denses. Elle a renforcé la solidarité entre les personnes qui se sont rencontrées dans la lutte. Elle a rempli les rues malgré toutes sortes de violence sous la pluie des bombes à gaz suffocantes.Toutes ces choses vivantes ont unifié la résistance et l'ont transformé en un mouvement populaire.

 

"Le gouvernement a initialement choisi d'ignorer les revendications très claires et légitimes qui étaient présentées au début de la résistance. Plus tard ensuite, le gouvernement a tenté de diviser, de provoquer et de nuire à la légitimité de la résistance. Le gouvernement n'a pas réussi, alors que lui perdait sa propre légitimité à la fois aux yeux de l'opinion publique locale et internationale. Eprouvant la pression de notre résistance légitime, le gouvernement a du reconnaître nos revendications et a ouvert des négociations. Mais cela n'est qu'un début et notre lutte se poursuit encore.

 

" Durant cette résistance, au terme de 18 journées voici le résultat de la violence de la police: 4 de nos citoyens ont perdu la vie, Ethem Sarisülük, Mohamed Ayvalitas, Abdullah Cömert et Mustafa Sari et les blessés sont nombreux avec pour résultat pour certains la perte de la vue, de l'audition et de membres de leur corps. Nous ressentons dans nos coeurs de la peine pour nos camarades assassinés. Nous nous souvenons de chacun d'entre eux. Ils ont été tués alors qu'ils exerçaient leurs droits fondamentaux démocratiques. Nous exigeons une fois de plus qu'une action légale sérieuse soit maintenant engagée contre ceux qui sont responsables de ces morts. Nous continuerons à conserver cette question jusqu'à ce que les responsables de cette violence rendent des comptes devant la loi.

 

"Également, nombreux sont ceux qui sont enprison en raison des détentions arbitraires de la police. Au nom des résistants du ParcTaksim Gezi et de Taksim Solidarité,  nous demandons la libération immédiate de tous les citoyens de l'ensemble du pays qui ont été emprisonnés et arrêtés simplement parce qu'ils ont participé à la résistance.

 

" Nous avons vu que nous étions capables de marcher ensemble, de prendre des décisions collectives et de lutter ensemble avec la richesse de nos tendances différentes malgré les violences policières déclenchées sur nous. La démocratie pluraliste qui est vue comme une faiblesse par certains a cependant rendu possible  pour nous de créer un foyer de résistance contre le culte de la prétendue majorité. Des centaines de milliers de personnes ont défendu leurs vies et leurs libertés en défendant les arbres du Parc Gezi contre les politiques du profit et de la destruction écologique du gouvernement. La résistance de Gezi s'est efforcée de conserver son attitude pacifique contre la violence de la police. Au nom des résistances du Parc Taksim Gezi et de Taksim Solidarité, la plus importante des leçons que nous avons apprise durant ce processus est le fait que la lutte ne peut pas être confinée au temps et au lieu et dés à présent nous poursuivons la lutte dans chaque pouce de terrain de la vie, en ville et dans le pays à tous les moments.

 

" Après 18 jours de notre résistance, samedi 15 juin, au nom de Taksim Solidarité,  avec tout ce qui vit dans le Parc, nous poursuivons notre devoir de conserver notre parc, notre ville, nos arbres, nos espaces de vie, nos libertés et notre avenir. Nous maintenons la poursuite de nos revendications. Cette résistance sera la bannière commune pour la réflexion et la volonté collective de Taksim Solidarité et de la lutte unifiée. A parti de ce jour, encouragés par le dynamisme et la force de notre lutte qui s'est répandue dans tout le pays et même dans le monde, nous poursuivrons notre résistance contre toutes les injustices et tous les abus dans notre pays. Nous sommes beaucoup plus forts, beaucoup plus organisés et plein d'espoir en comparaison de ce que nous étions il y a 18 jours.

 

"CELA N'EST QU'UN DÉBUT, POUR ET AVEC

LA LUTTE!"